Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Sauver les enfants vivant dans le sud de la Somalie doit constituer la priorité absolue

2011-07-28

NAIROBI, Kenya, le 29 juillet 2011 – En raison des quelque 1,25 million d’enfants vivant dans le sud de la Somalie en attente d’une aide humanitaire d’urgence et 640 000 gravement dénutris, l’UNICEF demande à tous les acteurs de faire de la survie des enfants leur priorité absolue et de soutenir de toute urgence tous les efforts pour leur venir en aide.

« Les enfants vivant dans le sud de la Somalie ont désespérément besoin de notre aide. De trop nombreux enfants ont déjà perdu la vie, et beaucoup d’autres risquent de mourir si nous n’agissons pas maintenant, affirme madame Rozanne Chorlton, représentante de l’UNICEF en Somalie. Les familles ne devraient pas avoir à quitter leur maison; les mères et leurs enfants ne devraient pas avoir à endurer des journées de marche périlleuse en quête de nourriture et d’eau, ni à faire face à une vie d’incertitude dans un camp. Nous devons canaliser toute notre énergie à sauver des vies. »

Soucieux de venir en aide aux enfants aussi rapidement que possible, l’UNICEF et ses partenaires ont multiplié leurs opérations et ont recours à tous les moyens disponibles pour acheminer des fournitures dans la région. Jusqu’à présent ce mois-ci, l’organisme a fourni des suppléments alimentaires en quantité suffisante pour 65 000 enfants dans les régions du sud de la Somalie touchées par la sécheresse. Ces fournitures sont distribuées sur le terrain par les partenaires de l’UNICEF.

Trois avions et deux bateaux sont arrivés à Mogadiscio, deux avions ont atterri à Galkayo, et un autre à Baidoa, transportant des cargaisons d’aliments nutritionnels d’une importance vitale. L’approvisionnement comprenait, au total, 653 tonnes métriques d’un mélange nutritif de maïs et de soja, soit une quantité suffisante pour nourrir plus de 65 000 enfants vulnérables, et quelque 230 tonnes métriques d’aliments thérapeutiques pour traiter 16 000 enfants gravement dénutris. La majeure partie de ces aliments nutritifs ont déjà été distribués aux enfants à Mogadiscio et dans les régions de Gedo, du Moyen et du Bas-Juba, de Bay et du Bas-Shabelle, dans le sud de la Somalie.

L’UNICEF prévoit augmenter l’approvisionnement afin de subvenir aux besoins des 325 centres d’alimentation thérapeutique existants, des 16 centres de stabilisation et des 201 centres d’alimentation thérapeutique ambulatoires; l’organisme prévoit également étendre ses services d’intervention directe pour venir en aide aux enfants dans les régions éloignées.

Au cours des deux prochains mois, l’UNICEF mettra en place un programme d’alimentation complémentaire général visant à venir en aide à 150 000 familles par mois. À K-50 (Moyen-Shabelle), 7 000 familles déplacées ont reçu des rations d’un mélange de maïs et de soja. L’UNICEF s’emploie également, avec ses partenaires, à mettre en place un programme de distribution d’aliments sous forme liquide visant à fournir trois repas par jour à 8 000 personnes dans les régions où arrivent les personnes déplacées.

« Nous venons en aide aux enfants, malgré les obstacles. Cette semaine, par exemple, nos partenaires ont pu distribuer une combinaison de mélange de maïs et de soja et d’aliment thérapeutique prêt à consommer à 3 550 enfants dans les zones difficiles d’accès de Qansadheere, dans la région de Bay », explique madame Chorlton.

La semaine prochaine, un navire transportant 410 tonnes métriques de mélange de maïs et de soja, une quantité suffisante pour nourrir plus de 20 000 familles est attendue à quai à Mogadiscio. Le navire livrera également à F-75 du lait thérapeutique et des sachets d’aliment thérapeutique prêt à consommer pour traiter plus de 7 300 enfants gravement dénutris.

L’UNICEF estime qu’il lui faudra 117 millions $ US au cours des six prochains mois pour venir en aide aux enfants de toutes les régions dans le sud de la Somalie touchées par la sécheresse, et pour mettre en place des programmes d’aide d’urgence et préventive. Plus important fournisseur de services d’alimentation thérapeutique et de supplémentation en Somalie, l’UNICEF travaille en partenariat avec quelque 60 organisations non gouvernementales dans le sud du pays.

-30-

UNICEF
L'UNICEF est le chef de file mondial des organismes humanitaires et des agences de développement dont la mission est axée sur l'enfant. Grâce à des programmes novateurs ainsi qu'à la promotion et à la défense des droits de l'enfant, nous protégeons ces droits et sauvons la vie d'enfants dans pratiquement tous les pays. Notre rayonnement, conjugué à notre grande influence sur les décideurs et divers partenaires, contribue largement à façonner un monde où aucun enfant ne meurt de causes évitables. Entièrement tributaire de contributions volontaires, l'UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, religion ou opinion politique. Pour obtenir des renseignements complémentaires sur l'UNICEF, veuillez consulter son site Web à l'adresse www.unicef.ca
 
Les Canadiennes et les Canadiens peuvent soutenir les interventions d’urgence de l’UNICEF dans la Corne de l’Afrique en faisant un don en ligne au www.unicef.ca/cornedelafrique ou en composant le 1 800 567-4483.
 
Note à la rédaction : Des photos et le rouleau B de la situation d’urgence dans la Corne de l’Afrique sont disponibles sur demande.
 
 

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca