Skip to main content
UNICEF Canada Close

Abonnez-vous à notre infolettre

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Syrie : À la suite d’une mission de l’ONU, l’UNICEF affirme que quelque 210 000 enfants à Homs ont un besoin urgent d’aide humanitaire.

2013-02-07

Montréal, le 1er février 2013 – Une mission conjointe des Nations Unies dans le gouvernorat de Homs, qui est situé dans l’ouest de la Syrie, et à laquelle a pris part l’UNICEF, a permis de constater que 420 000 personnes, dont la moitié sont des enfants, ont besoin d’une assistance humanitaire immédiate.

La mission qui vient juste de se terminer a duré un mois et a permis de constater que près de 700 000 personnes dans le gouvernorat sont gravement touchées par le conflit qui perdure, dont 635 000 personnes déplacées et rapatriées, ainsi que des familles d’accueil.

« Les enfants sont les plus durement touchés : la plupart des enfants que j’ai rencontrés montraient des signes de détresse. Il est extrêmement important que nous apportions au plus grand nombre possible de ces enfants le soutien dont ils ont besoin pour surmonter ces expériences traumatisantes », a déclaré Mark Choonoo, un spécialiste des situations d’urgence de l’UNICEF, qui participait à la mission.

Environ 200 des 1 500 écoles de Homs ont été endommagées par les combats et 65 autres abritent des enfants et leur famille. Cette situation a des répercussions directes sur la fréquentation scolaire des enfants et sur la qualité de l’éducation qu’ils reçoivent.

Le dernier jour de la mission, l’équipe de l’UNICEF a visité Talbiseh, une ville située à 30 kilomètres au nord de Homs, où se sont déroulés de violents combats l’année dernière.

L’UNICEF a apporté son aide dans le gouvernorat de Homs en distribuant des couvertures, des édredons, des trousses de produits d’hygiène pour les familles, ainsi que des vêtements pour les enfants, en plus d’avoir mis sur pied des classes de rattrapage.

À Talbiseh seulement, l’UNICEF a fourni 1 000 édredons, 1 000 trousses de produits d’hygiène pour les familles et 2 000 trousses contenant des vêtements d’hiver pour les enfants. L’UNICEF s’emploie également en priorité à mettre en place des programmes de soutien psychosocial pour les enfants, à faire en sorte qu’ils ont la possibilité de continuer d’apprendre et à remettre en état le réseau d’approvisionnement en eau.

L’UNICEF a récemment lancé un appel de fonds de 68,5 millions de dollars afin de soutenir des programmes essentiels à la survie des personnes touchées par la crise en Syrie, et ce, pendant les six premiers mois de 2013. À ce jour, seule une petite partie de ces fonds, soit un peu plus de huit millions de dollars, a été reçue. 

-30-

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales; nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit! 

 

Renseignements:

Karine Morin, Spécialiste des communications, (514) 288-5134 poste 8425, kmorin@unicef.ca