Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

UNICEF Canada se réjouit de l’engagement du Canada de 1,1 milliard de dollars en faveur de la santé maternelle et infantile, mais il reste encore un important déficit de financement à combler

2010-06-28

Toronto, le 25 juin 2010 – UNICEF Canada se réjouit de l’engagement de 1,1 milliard de dollars supplémentaires en faveur des programmes de santé maternelle et infantile pris aujourd’hui par le gouvernement canadien. La contribution du Canada, combinée à celles des autres pays du G8, permettra d’améliorer la santé des femmes et des enfants parmi les plus pauvres du monde; toutefois, il en faut encore davantage pour combler, d’ici 2015, le déficit de 30 milliards nécessaires pour atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement des Nations Unies qui portent sur la santé maternelle et infantile.

La sortie du rapport de responsabilité du G8 et les efforts déployés dans l’élaboration d’une structure pour rendre compte des promesses d’aujourd’hui et d’hier lancent un signal encourageant; bien que la promesse globale de 5 milliards de dollars supplémentaires du dernier G8 soit moins généreuse que prévu, elle est plus susceptible de se concrétiser.

« L’investissement d’aujourd’hui par le gouvernement du Canada dans la santé maternelle ainsi que celle des nouveau-nés et des enfants pourrait contribuer à réduire la mortalité maternelle et infantile, mais la communauté internationale doit faire encore plus, estime madame Meg French, directrice des programmes internationaux à UNICEF Canada. La prochaine étape consiste à s’assurer que les membres du G8 honorent leurs récents engagements et investissent encore davantage dans les mois et les années à venir. La vie de millions de mères et d’enfants en dépend. »

La concertation de pays membres et non membres du G8 ainsi que d’autres acteurs en ce qui touche l’engagement d’aujourd’hui lance un signal explicite qu’il est possible d’intervenir sur la scène mondiale pour prévenir les décès évitables de femmes et d’enfants. UNICEF Canada continuera à s’impliquer dans la santé ainsi que la nutrition maternelle et infantile, et à en faire un enjeu mondial prioritaire.

-30-

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF est le chef de file mondial des organismes humanitaires et des agences de développement axés sur l’aide à l’enfance. Grâce à des programmes novateurs ainsi qu’à la promotion et la défense des droits de l’enfant, nous protégeons ces droits et sauvons la vie d’enfants dans pratiquement chaque pays. Notre portée mondiale, notre influence sans égale sur les décideurs et nos divers partenariats nous permettent de contribuer largement à façonner un monde digne des enfants. Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine, religion ou opinion politique. Pour obtenir davantage de renseignements sur l’UNICEF, veuillez visiter notre site Web au www.unicef.ca.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca