Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Bulletin d'information - Un second tsunami en trois ans frappe les Îles Salomon

2009-01-04

Gizo, 5 janvier 2009 – Le bureau de l’UNICEF pour le Pacifique apporte une aide immédiate aux personnes touchées par le tsunami qui a frappé les îles de Rendova et de Tetepare dans l’archipel des Îles Salomon le 4 janvier. Le tsunami a été causé par une série de tremblements de terre. C’est la seconde catastrophe majeure à toucher les Îles Salomon depuis le tsunami qui a frappé la province occidentale de l’archipel en avril 2007.

Déjà sur le terrain à Gizo pour reconstruire les écoles détruites par le tsunami en 2007, le bureau de l’UNICEF pour le Pacifique était prêt hier à envoyer immédiatement par bateau une équipe d’évaluation rapide vers les îles de Rendova et de Tetepare après avoir été informé que Rendova, où vivent 3 600 personnes, avait été sévèrement touchée. Des centaines de maisons ont été endommagées et de vastes zones complètement inondées.

« C’est la seconde catastrophe majeure à frapper la province occidentale de l’archipel en trois ans. Même s’il est encore difficile d’évaluer l’ampleur des dégâts causés par ce tsunami, il est clair que le traumatisme psychologique subi par les enfants et les adultes touchés par deux tsunamis en une si courte période sera important. Heureusement, le bureau de l’UNICEF pour le Pacifique est déjà sur le terrain, prêt à apporter un soutien immédiat à la population de Rendova et de Teperare ainsi qu’à celle des autres îles possiblement touchées. Les îles étant très éloignées et difficiles d’accès, il faudra sans doute attendre plusieurs jours avant de connaître l’ampleur exacte et les conséquences de ce tsunami », a déclaré aujourd’hui le représentant du bureau de l’UNICEF pour le Pacifique, le docteur Isiye Ndombi.

Sur l’île de Rendova, le bureau de l’UNICEF pour le Pacifique, qui s’emploie actuellement à reconstruire 19 écoles détruites par le tsunami en 2007, dispose déjà de fournitures d’urgence dans la capitale Honiara pour faire face aux problèmes d’eau, d’hygiène, de santé, d’éducation et de protection de l’enfant ainsi que dispenser une aide psychosociale en situation d’urgence. En plus de l’envoi d’une équipe d’intervention rapide dans les îles de Rendova et de Tetepare, deux spécialistes des situations d’urgence basés aux Fidji ont été dépêchés vers les Îles Salomon pour appuyer les efforts de secours.

Le bureau de l’UNICEF pour le Pacifique, à l’œuvre dans la province occidentale de l’archipel des Îles Salomon depuis avril 2007 pour reconstruire les écoles ainsi que les infrastructures sanitaires, devrait achever la reconstruction de 110 écoles d’ici la fin de 2010. Plus de 37 000 personnes ont été touchées par le tsunami en 2007, dont 18 000 filles et garçons. La catastrophe a fait 54 victimes et causé des dommages considérables à des milliers de maisons, plus de 200 écoles, deux hôpitaux et plusieurs établissements de santé dans la province occidentale.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca