Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Dans le monde entier, des donatrices et des donateurs appuient les opérations de secours de l’UNICEF et de ses partenaires en Haïti

2010-01-18

NEW YORK, ÉTATS-UNIS, le 19 janvier 2010 – Tandis que l’ampleur de la crise en Haïti continue de nous être dévoilée, des donatrices et donateurs se sont empressés de recueillir des fonds en faveur de l’UNICEF afin de répondre aux besoins des enfants et des familles vulnérables.

L’aide du gouvernement, des entreprises et des particuliers demeure essentielle aux opérations de secours à Port-au-Prince et dans les autres secteurs dévastés par le tremblement de terre du 12 janvier.

« La nourriture, le carburant et l’eau constituent les principaux éléments dont nous avons actuellement besoin », explique madame Afshan Khan, directrice du Bureau des alliances avec le secteur public et de la mobilisation des fonds publics de l’UNICEF. « Nous apprécions vraiment l’appui que nous avons reçu des donatrices et donateurs jusqu’à ce jour, ce qui nous a permis d’élargir nos opérations. »

Dans le monde entier, l’UNICEF a lancé un appel de fonds de 128 millions de dollars pour soutenir ses opérations d’urgence en Haïti pendant les six prochains mois. La demande de fonds fait partie de l’appel de 575 millions de dollars fait par les Nations Unies. Depuis que le séisme s’est produit il y a de cela une semaine aujourd’hui, des donatrices et des donateurs du monde entier ont donné et promis de donner généreusement afin d’aider l’UNICEF à secourir les enfants haïtiens touchés par le tremblement de terre, en commençant par l’approvisionnement en eau et en système d’assainissement.

Les besoins des enfants touchés par le séisme demeurent toutefois considérables.

Le soutien de donatrices et de donateurs des secteurs privé et public

« Nous avons d’emblée reçu un grand appui de donatrices et de donateurs des secteurs privé et public. Les premiers fonds versés provenaient de nos comités nationaux », explique madame Khan, faisant référence aux organisations partenaires qui recueillent des fonds et font la promotion et la défense des droits de l’enfant au nom de l’UNICEF dans 36 pays industrialisés.

« La Commission européenne s’est également fortement engagée à nous aider », ajoute-t-elle. Beaucoup d’autres gouvernements dans le monde entier ont eux aussi fait des promesses de dons. »

Le secteur des entreprises s’est manifesté en faisant des dons en argent et en nature. British Airways, par exemple, a été l’une des premières compagnies aériennes à mobiliser gracieusement un avion pour le transport de fournitures en Haïti; DHL, UPS, Air France/KLM et Thomas Cook Airways nous offrent aussi leur aide en matière de transport aérien.

Parallèlement, les ambassadrices et ambassadeurs itinérants de l’UNICEF sensibilisent le public à la situation des enfants haïtiens, et plusieurs célébrités ont joué un rôle plus direct dans la collecte de fonds.

Fournitures essentielles

Tandis que les donatrices et donateurs continuent de verser des fonds, l’aide commence à arriver dans les zones touchées par le séisme :

  • À ce jour, trois avions contenant des fournitures de l’UNICEF ont atterri en Haïti et un autre, en République dominicaine; la venue d’autres avions de ravitaillement est prévue dans les jours à venir.
  • L’UNICEF augmente chaque jour la distribution d’eau potable. Hier, 80 000 personnes ont reçu de l’eau potable de réservoirs installés autour de Port-au-Prince, et les hôpitaux de la capitale ont reçu 120 000 litres d’eau.
  • Aujourd’hui, des tentes-entrepôt de l’UNICEF ont été expédiées des Émirats arabes unis à destination d’Haïti, via la République dominicaine, à bord d’un avion cargo généreusement mobilisé par Emirates Airlines.
  • Demain, 90 tonnes métriques de fournitures d’urgence, incluant du matériel pour ériger des abris, des trousses de nutrition, des médicaments essentiels et des produits de purification de l’eau et d’hygiène, seront expédiés de Billund, au Danemark, à bord d’un vol commercial de l’UNICEF à destination de Saint-Domingue, capitale de la République dominicaine.

Au fur et à mesure que de plus nombreuses ressources deviennent accessibles et que les problèmes logistiques sur le terrain sont résolus, l’afflux de l’aide devrait s’accélérer dans les régions dévastées d’Haïti. Travaillant en collaboration avec ses donatrices, donateurs et partenaires, l’UNICEF planifie les besoins des enfants touchés par le tremblement de terre pendant les six mois à venir et au-delà, dans l’espoir de construire des bases plus solides pour leur avenir.

Aux États-Unis, plusieurs vedettes ont participé hier soir à une édition spéciale de l’émission Larry King Live de la chaîne CNN afin d’aider à recueillir des millions de dollars pour l’aide aux personnes touchées par le séisme, incluant des fonds en faveur de l’UNICEF. Le réseau MTV télédiffusera vendredi une émission de collecte de fonds majeure animée par l’acteur George Clooney. Enfin, dans le monde du sport, le joueur américain d’origine haïtienne de la National Basketball Association, Samuel Dalembert, a personnellement promis de verser 100 000 dollars pour les opérations de l’UNICEF dans le cadre de cette crise.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca