Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Des milliers d'enfants sont en danger, tandis que les familles fuient la ville iraquienne de Mossoul, affirme l'UNICEF.

2014-06-12

Badgad, New York, Paris, le 11 juin 2014 - Selon les autorités, environ 500 000 personnes, dont plus de la moitié sont des enfants, ont dû fuir leur demeure depuis le début des violences le 5 juin, à Mossoul.

« La situation à laquelle font face les enfants est alarmante. Leur vie a été sérieusement mise en danger par l'escalade de la violence », a déclaré Marzio Babille, un représentant de l'UNICEF en Iraq.

Des milliers d'enfants ont trouvé refuge à l’extérieur de Mossoul dans des écoles, des hôpitaux et des mosquées. Plusieurs d’entre eux sont privés d'eau potable, de bonnes conditions d’hygiène ou de protection contre la chaleur. À Mossoul, la deuxième plus grande ville d'Iraq, aucun des cinq hôpitaux ne fonctionne, selon les informations que l'UNICEF a reçues. Les boutiques et les marchés sont fermés.

« La situation est difficile et s'aggrave. Nous devons procurer de l'eau potable, des abris, de la nourriture et une protection aux enfants. Ils ne peuvent pas attendre », a affirmé monsieur Babille.

L'UNICEF travaille avec des organisations partenaires pour répondre aux besoins des familles et des enfants déplacés, ainsi qu'à ceux restés sur place. Les priorités les plus immédiates sont l'accès à l'eau potable, l’assainissement et la vaccination, afin de prévenir les épidémies de maladies, comme la poliomyélite qui est réapparue cette année en Iraq, et la rougeole. L’objectif de collecte de fonds de l'appel d'urgence de l'UNICEF pour l'Iraq n'était atteint, avant cette éruption de violence, qu'à 16 %. L'aggravation de la situation va augmenter les besoins en matière d’aide humanitaire et de fonds.

« Cette situation d’urgence vient s'ajouter à d'autres situations d'urgence qui sévissent en Iraq, comme les déplacements de populations à Anbar, ainsi que l'arrivée de personnes réfugiées syriennes dans le nord du pays », a expliqué Marzio Babille.

-30-

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca