Skip to main content
UNICEF Canada Close

Aidez-nous à sauver des vies en vous inscrivant

L’abonnement à notre infolettre signifie bien plus qu’une simple inscription à une autre liste d’envois de courriels. En vous y abonnant, vous contribuez à la lutte pour la survie de l’enfant. Vous ferez partie d’un effort mondial visant à protéger les enfants, en toutes circonstances.

Close

Recherche

J’aimerais faire un don :

Réaction du président et chef de la direction d’UNICEF Canada au discours du premier ministre Trudeau à l’Assemblée générale des Nations Unies

2016-09-20

TORONTO/NEW YORK, le 20 septembre 2016 – Aujourd’hui, à l’ouverture de l’Assemblée générale des Nations Unies, le premier ministre Trudeau s’est adressé pour la première fois à l’organisme mondial. Il a souligné l’importance d’accueillir la diversité, d’appuyer des interventions humanitaires vigoureuses pour ceux et celles qui ont été déracinés dans le monde entier, de promouvoir la santé mondiale, et d’atteindre les objectifs de développement durable. Voici la réaction de David Morley, le président et chef de la direction d’UNICEF Canada, qui se trouve à New York :

« Nous sommes très heureux de voir le Canada s’avancer sur la scène mondiale et démontrer son rôle de chef de file dans un si grand nombre d’enjeux importants auxquels font actuellement face des enfants dans le monde entier.

Aujourd’hui, le discours du premier ministre Trudeau incarnait parfaitement les valeurs canadiennes. En tant que société, nous agissons déjà beaucoup pour les femmes et les enfants, et, bien que nous ne soyons pas parfaits, notre diversité, notre compassion et nos actions peuvent constituer un exemple pour le monde entier. En plus de contribuer financièrement à la lutte contre ces problèmes mondiaux cruciaux, le Canada s’efforce d’être un pays modèle, tant pour la population canadienne que pour la communauté internationale. C’est une chose que nous, à UNICEF Canada, appuyons pleinement.

Comme le Canada, nous aspirons à bâtir un monde sûr et prospère, où tous les enfants ont le droit et la possibilité d’être en bonne santé, instruits et protégés, et peuvent réaliser pleinement leur potentiel. Rien n’illustre mieux cette aspiration que notre élan de soutien lorsque les enfants et les familles les plus vulnérables du monde vivent une crise. Chaque jour, nous sommes bombardés de nouvelles qui font état des problèmes dans le monde et qui nourrissent nos pires craintes : conflits violents, épidémies, catastrophes dues au climat, et crises économiques et politiques. Nous ne devons pas demeurer figés dans l’inaction, mais être fièrement déterminés à agir ensemble pour les millions de personnes dont la vie est chaque jour bouleversée par ces crises. Les Canadiennes et les Canadiens se soucient de ces enfants, et l’aide humanitaire du Canada est la plus grande expression de ces valeurs.

Le Canada a joué un rôle de chef de file mondial par sa réponse globale à la crise régionale syrienne et à la crise des personnes réfugiées. Grâce au financement supplémentaire annoncé hier, y compris les 20 millions de dollars au Fonds « L’éducation ne peut attendre » et les 78 millions de dollars pour l’initiative « Non à une génération perdue », davantage d’enfants pourront aller à l’école, rêver d’un avenir meilleur et acquérir les compétences nécessaires pour réaliser leurs rêves.

L’UNICEF applaudit le plan d’action 2030 ambitieux et audacieux pour le développement durable. Les nouveaux Objectifs mondiaux sont une occasion historique de faire progresser les droits et le bien-être de chaque fille et de chaque garçon, en particulier des plus défavorisés et des plus vulnérables. Ils forment un nouveau plan d’action qui intègre des résultats sociaux et économiques étayés par les droits de l’homme, et qui s’attaque aux changements climatiques. Les Objectifs mondiaux stimuleront l’action et les investissements dans tous les pays, et marqueront le début d’une nouvelle ère pour le développement durable. À l’UNICEF, nous nous engageons à faire tout ce que nous pouvons pour atteindre les objectifs de 2030.

Le Canada a des antécédents remarquables en tant que chef de file des efforts pour la survie, la santé reproductive, et la santé des mères, des nouveau-nés, des enfants, et des jeunes. la Conférence de reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, et nous le soutenons afin d’assurer le maintien des progrès réalisés au cours des dernières années dans la santé des femmes et des enfants, et de venir en aide à ceux et celles qui sont laissés-pour-compte.

Nous applaudissons l’engagement renouvelé du Canada à s’attaquer aux enjeux mondiaux et sommes impatients de nous employer, ensemble, à bâtir un avenir meilleur pour chaque enfant. »

                                                                        - 30 -

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que tout autre organisme humanitaire. Nous travaillons sans relâche afin de venir en aide aux enfants et à leur famille, et faisons tout ce qui est nécessaire pour assurer la survie de chaque enfant. Nous fournissons des soins de santé et des vaccins, apportons des secours d’urgence, donnons accès à de l’eau potable et à de la nourriture, et offrons ainsi une sécurité alimentaire, de même qu’un accès à l’éducation, et bien plus encore.

Entièrement tributaire de contributions volontaires, l’UNICEF vient en aide aux enfants sans égard à leur origine ethnique, leur religion ou leur opinion politique. En tant que membre des Nations Unies, l’UNICEF est présent dans plus de 190 pays, soit plus de pays que n’importe quel autre organisme. Notre persévérance et notre portée sont sans égales. Nous sommes déterminés à assurer la survie de chaque enfant, où qu’il soit.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de l’UNICEF, visitez le unicef.ca.

Suivez-nous sur Twitter et sur Facebook ou visitez le unicef.ca pour obtenir des mises à jour.

Renseignements:

Stefanie Carmichael, Spécialiste des communications, (416) 482-6552 poste 8866, scarmichael@unicef.ca