Laisser derrière soi sa vie d’enfant soldat | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content

Depuis le début des combats en août 2016 dans la région du Grand Kasaï, en République démocratique du Congo, des enfants sont tués, mutilés et abusés sexuellement. Ils sont détenus par des milices afin d’être utilisés comme combattants, ce qui a des conséquences dévastatrices pour eux. Une fois libres, ces enfants doivent composer avec leurs traumatismes et réintégrer la société. Pour ce faire, ils ont besoin de soins et de soutien. Pour contribuer à soutenir les efforts de l’UNICEF en République démocratique du Congo, cliquez ici.

Des enfants soldats démobilisés jouent et relaxent

Des enfants soldats démobilisés, ayant été libérés ou ayant fui les milices et groupes armés, jouent et relaxent au Centre de Transit et d'Orientation de l'association congolaise BNCE (Bureau National Catholique pour l'Enfance), soutenu par l'UNICEF, à Kananga, capitale du Kasaï Occidental, en République démocratique du Congo.

des enfants partagent un repas à une table commune

Plus de 500 enfants ont été utilisés comme combattants ou boucliers humains dans la région du Grand Kasaï. De 40 à 60 pour cent des miliciens sont des enfants, souvent âgés de moins de 15 ans. Au centre de transit de Kananga, des enfants partagent un repas à une table commune.

une salle de classe au centre

Au centre, les enfants acquièrent des habiletés fondamentales et participent à des activités bénéfiques pour eux. Ils acquièrent entre autres une éducation, des compétences professionnelles et des formations leur permettant d’assurer leur subsistance. Le BNCE et l’UNICEF contribuent également à aider les enfants à réintégrer leur famille en fournissant des services de recherche familiale et de réunification.

des enfants apprennent à faire des gâteaux

En date de juillet 2017, l’UNICEF et ses partenaires avaient réuni avec leur famille 408 enfants libérés par les milices, ou les avaient placés en soins de transition. Dans ce centre, les enfants apprennent à faire des gâteaux.

des enfants participent ici à un atelier de jardinage

La vie de centaines de milliers d’enfants et de leur famille dans le Grand Kasaï a été bouleversée par une violence brutale. Pour les enfants du centre de transition, qui participent ici à un atelier de jardinage, les soins et le soutien qu’ils y reçoivent sont essentiels pour retrouver une vie normale.

 

Pour contribuer à soutenir les efforts de l’UNICEF en République démocratique du Congo, cliquez ici.