Boko Haram | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content

Apprenez-en plus sur le travail de l’UNICEF et le sujet suivant : Boko Haram.

Il y a près de 5 ans, 276 étudiantes ont été enlevées d’une école à Chibok, dans le nord-est du Nigéria. Ces filles, qui sont un symbole du conflit armé qui sévit dans la région, représentent une fraction des milliers d’enfants – filles ou garçons – qui ont été enlevés par des groupes armés jusqu’à présent.

UN038614.jpg

Le quatrième anniversaire de l’enlèvement des filles de Chibok le mois dernier vient tristement rappeler que les droits des enfants au Nigéria et dans les pays voisins sont méprisés, que leur droit à une vie normale, à une éducation et à vie une heureuse est bafoué. Le conflit qui sévit dans la région du lac Tchad (le Cameroun, le Tchad, le Niger et le Nigéria) sévit depuis plus de neuf ans maintenant.


La rentrée scolaire dans le nord-est du Nigeria est douce-amère. Le secteur de l’éducation y est l’un des plus affectés par le conflit engendré par Boko Haram.