Après un mois de guerre, plus de la moitié des enfants ukrainiens sont déplacés, affirme l’UNICEF | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content
Mis en ligne : 2022/03/24

NEW YORK, GENÈVE, KYIV, 24 mars 2022 – En un mois, la guerre en Ukraine a forcé le déplacement de 4,3 millions d’enfants, soit plus de la moitié des 7,5 millions d’enfants que compte le pays, selon les estimations. Ce nombre comprend plus de 1,8 million d’enfants réfugiés dans un pays voisin et 2,5 millions maintenant déplacés à l’intérieur de l’Ukraine.

« La guerre a provoqué l’un des déplacements d’enfants à grande échelle les plus rapides depuis la Seconde Guerre mondiale », a déclaré Catherine Russell, la directrice générale de l’UNICEF. « C’est un sombre record qui pourrait avoir des conséquences persistantes pour les générations à venir. La sécurité des enfants, leur bien-être et leur accès aux services essentiels sont tous menacés par une violence horrible et incessante.»

Selon le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), 78 enfants ont été tués et 105 ont été blessés en Ukraine depuis le début de la guerre le 24 février. Cependant, ces chiffres ne représentent que les cas signalés que l’ONU a pu confirmer, et le véritable total est probablement beaucoup plus élevé.

La guerre a également eu des conséquences dévastatrices sur les infrastructures civiles et l’accès aux services de base.

En effet, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a rapporté qu’au cours des quatre dernières semaines en Ukraine, 52 attaques ont touché des établissements de soins de santé, et le ministère ukrainien de l’Éducation et des Sciences a annoncé que plus de 500 établissements d’enseignement avaient été endommagés. On estime que 1,4 million de personnes n’ont plus accès à de l’eau potable, et que 4,6 millions de personnes y ont un accès limité ou risquent de le perdre. Plus de 450 000 bébés de 6 à 23 mois ont besoin d’aide alimentaire complémentaire.

L’UNICEF a déjà observé une baisse de la couverture vaccinale pour les vaccins de routine et l’immunisation des enfants, y compris ceux contre la rougeole et la poliomyélite. Cela pourrait rapidement conduire à des épidémies de maladies évitables par la vaccination, en particulier dans les endroits surpeuplés où les gens trouvent refuge.

« Il n’a fallu que quelques semaines à cette guerre pour dévaster la vie des enfants ukrainiens. Ils ont un urgent besoin de paix et de protection. Ils ont besoin de leurs droits. L’UNICEF réitère son appel à un cessez-le-feu immédiat et à la protection des enfants. Les infrastructures essentielles dont dépendent les enfants, notamment les hôpitaux, les écoles et les bâtiments abritant des civils, ne doivent jamais être attaquées », a déclaré Catherine Russell.

L’UNICEF et ses partenaires envoient de l’aide humanitaire pour venir en aide aux enfants en Ukraine et dans les pays voisins. En Ukraine, l’UNICEF a livré des fournitures médicales à 49 hôpitaux dans 9 régions, dont Kiev, Kharkiv, Dnipro et Lviv, améliorant ainsi l’accès aux soins de santé pour 400 000 mères, nouveau-nés et enfants. L’organisme continue de distribuer de l’eau et des articles d’hygiène dans les communautés assiégées. De plus, l’UNICEF augmente de 22 à 50 le nombre d’équipes mobiles de protection des enfants dans les zones de conflit violent, et a rendu à destination 63 camions des fournitures vitales pour répondre aux besoins de plus de 2,2 millions de personnes. Dans les prochaines semaines, l’UNICEF commencera le virement de fonds d’urgence aux familles les plus vulnérables et créera des espaces adaptés aux enfants dans des endroits clés du pays.

Pour protéger et aider les millions d’enfants et de familles qui ont fui l’Ukraine, l’UNICEF et le HCR, en partenariat avec des gouvernements et des organisations de la société civile, ont créé les « Points bleus », des espaces sûrs tout compris pour les enfants et les femmes. Dans ces Points bleus, des personnes renseignent les familles en déplacement et aident à identifier les enfants non accompagnés ou séparés de leur famille tout en assurant leur protection. Ils servent aussi de centres de services essentiels. Des Points bleus ont déjà été mis en place dans des pays accueillant des enfants et des femmes de l’Ukraine. Leur nombre augmentera dans les prochains jours pour atteindre plus de 20 en Pologne.

Malgré les efforts intenses déployés pour assurer un accès humanitaire sécuritaire, rapide et sans entrave, les zones les plus touchées du pays connaissent encore des difficultés importantes.

Remove this and add your HTML markup here.
Mots-clés populaires :

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF est le plus important organisme humanitaire dans le monde axé sur les enfants. Nous travaillons dans les endroits les plus durs du monde pour offrir une protection, des soins de santé, des vaccins, une éducation, des aliments nutritifs, de l’eau potable et des systèmes d’assainissement de l’eau. En tant que membre des Nations Unies, nous sommes présents dans plus de 190 pays et territoires, un rayonnement unique qui nous permet d’être sur le terrain pour aider les enfants les plus défavorisés. Bien que l’UNICEF fasse partie du système des Nations Unies, son travail, qui consiste à sauver des vies, dépend entièrement de contributions volontaires. Visitez unicef.ca et suivez-nous sur Twitter, Instagram et Facebook.

Renseignements:

Laurence Bodjrenou
Responsable en chef des communications
lbodjrenou@unicef.ca
514 288-5134 ext 8426 / 514-232-4510