La vie d’au moins 19 millions d’enfants est menacée par les dangers imminents du cyclone Amphan au Bangladesh et en Inde | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content
Mis en ligne : 2020/05/20

KATHMANDU / NEW YORK, le 20 mai 2020 – Au moins 19 millions d’enfants vivant dans des régions du Bangladesh et de l’Inde sont exposés aux dangers imminents liés aux crues soudaines, aux ondes de tempête et aux pluies torrentielles alors que le cyclone Amphan a touché terre aujourd’hui, affirme l’UNICEF. On s’attend à ce que l’État indien du Bengale occidental, où vivent plus de 50 millions de personnes, dont plus de 16 millions d’enfants, soit directement touché par cette puissante tempête.

L’UNICEF est également très préoccupé par le fait que la COVID-19 pourrait aggraver les répercussions humanitaires du cyclone Amphan dans les deux pays. Les personnes évacuées qui se sont installées dans des abris temporaires surpeuplés seraient particulièrement vulnérables à la propagation de maladies respiratoires comme la COVID-19, ainsi qu’à d’autres infections.

« Nous continuons à suivre la situation de près », précise Jean Gough, directeur régional de l’UNICEF pour l’Asie du Sud. « La sécurité des enfants et de leur famille dans les zones qui seront touchées est une priorité et il est bon de voir que les autorités ont planifié leurs interventions d’urgence en tenant compte de la pandémie de COVID-19 en cours. »

Si on se fonde sur la trajectoire actuelle de la tempête, Cox’s Bazar au Bangladesh – où se trouvent actuellement plus de 850 000 réfugiés rohingyas – devrait connaître des vents violents et de fortes pluies qui pourraient endommager les maisons et les abris dans les camps de réfugiés et les communautés bangladaises. Cette population est déjà très vulnérable et des cas de COVID-19 ont récemment été confirmés dans les camps et les communautés d’accueil.

L’UNICEF travaille avec le bureau du commissaire adjoint à Cox’s Bazar, Office of the Refugee Relief and Repatriation Commissioner, et des partenaires en aide humanitaire pour veiller à ce que les enfants et les familles bangladaises et rohingyas soient protégés. Ces efforts comprennent la sensibilisation des communautés rohingyas et bangladaises à la préparation aux cyclones et le prépositionnement de fournitures essentielles à la survie, notamment de l’eau, des systèmes d’assainissement, des produits d’hygiène et du matériel médical d’urgence pour répondre aux besoins humanitaires immédiats. L’UNICEF a également mobilisé des équipements de protection individuelle pour protéger le personnel de la santé qui se trouve en première ligne pour lutter contre la COVID-19.

L’UNICEF travaille dans toute la région en étroite collaboration avec les gouvernements du Bangladesh et de l’Inde et est prêt à soutenir les interventions humanitaires visant à venir en aide aux enfants et aux familles touchés par le cyclone Amphan.

 

###
 

Remove this and add your HTML markup here.
Mots-clés populaires :

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF est le plus important organisme humanitaire dans le monde axé sur les enfants. Nous travaillons dans les endroits les plus durs du monde pour offrir une protection, des soins de santé, des vaccins, une éducation, des aliments nutritifs, de l’eau potable et des systèmes d’assainissement de l’eau. En tant que membre des Nations Unies, nous sommes présents dans plus de 190 pays et territoires, un rayonnement unique qui nous permet d’être sur le terrain pour aider les enfants les plus défavorisés. Bien que l’UNICEF fasse partie du système des Nations Unies, son travail, qui consiste à sauver des vies, dépend entièrement de contributions volontaires. Visitez unicef.ca et suivez-nous sur Twitter et Facebook.

Renseignements:

Emily O’Connor Responsable des communications 514-288-5134 x8866 / 647-500-4230 EOconnor@unicef.ca