Le Canada peut et doit partager des vaccins maintenant. | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content
Mis en ligne : 2021/06/02
  • Pour réduire l’immense disparité dans la distribution des vaccins et éliminer la COVID partout, le Canada doit se joindre à d'autres pays riches en faisant don de doses par l'intermédiaire de COVAX.
  • Pour chaque 10 Canadien(e)s qui peuvent accéder à une dose, commençons à partager 1 dose avec les travailleur(e)s de la santé de première ligne et les personnes vulnérables dans les pays à faible revenu — maintenant, pas plus tard.

Ottawa (Ontario), le 2 juin 2021 - Dans le cadre du G7 de la semaine prochaine au Royaume-Uni, nous demandons au premier ministre Trudeau de donner suite à l'engagement déclaré de son gouvernement de partager des vaccins avec COVAX - l'initiative mondiale de distribution de vaccins contre la COVID-19 - pour aider à protéger les travailleur(e)s de la santé de première ligne et les personnes à haut risque de mourir de la COVID-19 dans les pays à faible revenu. Le Canada a commandé plus qu'assez de vaccins pour nos propres besoins, et le partage immédiat de doses sauvera des vies et mettra fin à la pandémie mondiale plus tôt, tout en minimisant l'impact sur les Canadien(e)s.

La COVID-19 continue de se propager dans de nombreux pays et de nouveaux variants susceptibles d'échapper à nos vaccins pourraient nous remettre tous en danger. La pandémie ne se terminera pas au Canada tant qu'elle ne se terminera pas partout, il faut donc que les vaccins se rendent dans tous les pays, rapidement.

Le Dr Tedros, directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), appelle les pays à revenu élevé à soutenir une campagne massive pour vacciner au moins 10 % de la population de chaque pays d'ici septembre. Le Canada peut et doit aider en partageant des doses en plus du financement qu'il a fourni.

En tant que mécanisme mondial pour un accès équitable aux vaccins COVID-19, COVAX a prouvé qu'il fonctionnait. Cependant, COVAX peine à accéder à suffisamment de vaccins parce que les pays riches comme le Canada ont réservé plus de doses que nécessaire. Dans les pays à faible revenu, les plus vulnérables attendent toujours. Alors que plus de 50 % des Canadien(e)s ont reçu leur première dose, moins de 1% de la population a reçu une dose dans les pays à faible revenu. La crise en Inde, le plus grand producteur de vaccins au monde, a également conduit le gouvernement indien à suspendre les exportations, coupant une grande partie de l'approvisionnement de COVAX. Seulement 77 millions de doses sur une allocation initiale de 237 millions ont été expédiées par COVAX à 127 pays à travers le monde depuis février, couvrant moins de 0,5% de leurs populations.

La France, la Nouvelle-Zélande, la Suède, l'Espagne, la Norvège et les États-Unis se sont engagés à commencer à partager des vaccins tout en poursuivant leurs propres campagnes nationales de vaccination. D'ici la fin juin, le Canada aura reçu 40 à 48 millions de doses, plus que suffisant pour que 75 % des Canadiens reçoivent une première dose et 20 % reçoivent leur deuxième, un seuil clé pour les plans de réouverture. D'ici août, le Canada en aura assez pour vacciner complètement toute sa population. Le Canada a commandé plus de doses par habitant (plus de 10) que tout autre pays et a donc la responsabilité de partager avec le monde.    

Pour chaque tranche de 10 doses que le Canada aura reçues d'ici la fin juin, nous pouvons commencer par donner une dose à COVAX pour un(e) travailleur (euse) de la santé de première ligne ou d'autres personnes vulnérables. Cela équivaudrait à au moins 4 millions de doses partagées. En utilisant ces doses pour protéger les personnes vulnérables, le Canada ralentira la propagation de la pandémie et de futurs variants. Après juin, les dons devraient alors augmenter rapidement pour que, d'ici la fin de l'année, le Canada ait donné l'intégralité de ses 94 millions doses excédentaires attendues.

Les sondages montrent qu'une grande majorité de Canadiens sont en faveur du partage des vaccins avec les pays à faible revenu. La semaine prochaine, le Canada pourra se joindre à d'autres leaders mondiaux au G7 et prendre un engagement substantiel au nom de l'équité. Ce geste est également essentiel pour mettre fin à la pandémie et est soutenu par une majorité de Canadiens : partager nos vaccins avec d'autres pays dans le besoin.

------------------------------------------

Signataires :

  • UNICEF Canada
  • ONE Canada
  • Global Citizen Canada
  • Mouvement de soutien des grands-mères
  • Save the Children Canada
  • Vision Mondiale Canada
  • Partenariat canadien pour la santé des femmes et des enfants
  • Resultats Canada
  • Anglican Church of Canada
  • Ingénieurs sans frontières Canada
  • Canadian Multifaith Federation    
  • Human Concern International    
  • Canadian Rohingya
  • Development Initiative
  • International Development and Relief Foundation    
  • International Academy for Multicultural Cooperation
  • National Alliance for the Advancement of Pluralistic Societies    
  • Canadian Baptist Ministries    
  • Union of Medical and Relief Organizations-Canada    
  • La Fondation Anne Sophie Musique
  • Penny Appeal Canada    
  • Anglican Council of Indigenous Peoples    
  • The Primate’s World Relief and Development Fund    
  • Ontario Zoroastrian Community Foundation    
  • Enfants du millénaire    
  • Conseil Canadien des Imams    
  • Aime ton Prochain    
  • National Muslim Christian Liaison Committee    
  • Good Neighbour Project    
  • Mennonite Central Committee Canada    
  • Kairos    
  • Intriciti   
  • Mouvement populaire pour la santé Canada
  • Coalition canadienne pour la recherche en santé mondiale
  • Société canadienne de santé internationale

###

Notes aux rédacteurs en chef:

«Le Canada a commandé plus de doses par habitant (plus de 10) que tout autre pays. »
- Duke Global Health Innovation Center, suivi des achats de vaccins Covid-19 à travers le monde

« Dr. Tedros, le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), appelle les pays à revenu élevé à soutenir une campagne massive pour vacciner au moins 10 % de la population de chaque pays d'ici septembre. »
- OMS remarques d'ouverture du Directeur général à l'Assemblée mondiale Santé - 24 mai 2021

« Alors que plus de 50 % des Canadiens ont reçu leur première dose, moins de 1 % ont reçu une dose dans les pays à faible revenu. »
- Our World In Data

« Seulement 77 millions de doses sur une allocation initiale de 237 millions ont été expédiées par COVAX jusqu'à présent aux participants, couvrant moins de 0,5% de leur population. »
- UNICEF

«À la fin juin, le Canada aura reçu 40 à 48 millions de doses. »
- The Globe and Mail

« Un nouveau sondage commandé par UNICEF Canada révèle que 85 % des Canadiens estiment qu’il est important que les vaccins contre la COVID-19 soient distribués de façon équitable à l’échelle mondiale. »
- UNICEF Canada, 21 avril 2021

« Plus de 8 sur 10 Les Canadiens conviennent que le Canada devrait faire don de ses doses excédentaires de vaccins COVID-19 aux pays à faible revenu une fois qu'il aura obtenu suffisamment de doses pour tous les Canadiens. »
-Un nouveau sondage commandé par Save the Children et qui sera publié plus tard cette semaine montre également qu'une forte majorité de Canadiens sont en faveur de commencer à partager des vaccins

Remove this and add your HTML markup here.
Mots-clés populaires :

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF est le plus important organisme humanitaire dans le monde axé sur les enfants. Nous travaillons dans les endroits les plus durs du monde pour offrir une protection, des soins de santé, des vaccins, une éducation, des aliments nutritifs, de l’eau potable et des systèmes d’assainissement de l’eau. En tant que membre des Nations Unies, nous sommes présents dans plus de 190 pays et territoires, un rayonnement unique qui nous permet d’être sur le terrain pour aider les enfants les plus défavorisés. Bien que l’UNICEF fasse partie du système des Nations Unies, son travail, qui consiste à sauver des vies, dépend entièrement de contributions volontaires. Visitez unicef.ca et suivez-nous sur Twitter et Facebook.

Renseignements:

Emily O’Connor Responsable des communications 514-288-5134 x8866 / 647-500-4230 EOconnor@unicef.ca

Marie-Claude Rouillard Responsable des communications 514-288-5134 ext – 8425 / 514-232-4510 MRouillard@unicef.ca