Le gouvernement fédéral doit respecter le droit des enfants des Premières nations d’avoir une enfance | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content
Mis en ligne : 2019/11/21

TORONTO, le 21 novembre 2019 - UNICEF Canada applaudit les nouveaux membres du Cabinet à l’occasion de leur première journée de travail pour la 43e législature du Canada. En tant qu’organisation humanitaire de premier plan au service des enfants et des jeunes, UNICEF Canada tient à vous rappeler – ainsi qu’à tous les représentants du gouvernement du Canada – que vous jouez un rôle important dans la vie des enfants et des jeunes. Presque chaque décision que vous prendrez les touchera. 

En tant que signataire de la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies, le Canada a le devoir de placer les droits et les intérêts des enfants au premier plan. La Convention fournit un cadre fondamental visant à garantir l’exercice des droits fondamentaux de chaque enfant. L’UNICEF, en tant que seule organisation nommée dans la Convention, a la responsabilité de dénoncer les injustices et de défendre les droits des enfants du monde entier, y compris ceux du Canada.

Lors de votre première journée en tant que ministres du Cabinet, nous vous exhortons à démontrer que l’équité et la justice pour les enfants et les jeunes seront en tête de liste. Nous vous demandons de toute urgence d’annuler la demande de contrôle judiciaire de la décision rendue en septembre 2019 par le Tribunal canadien des droits de la personne (TCDP) ainsi que la requête en sursis d’exécution de l’ordonnance du TCDP visant l’indemnisation des familles et des enfants des Premières Nations lésés par les politiques et pratiques discriminatoires du Canada en matière de protection de l’enfance, qui ont été déposées par le gouvernement du Canada. 

La justice est avant tout une question d’équité et de réparation. Bien que l’indemnisation ordonnée par le TCDP ne puisse remédier qu’en partie au préjudice subi depuis de nombreuses années par les enfants, les familles et les communautés des Premières Nations, c’est une réparation qui peut les aider à espérer un meilleur avenir et à veiller à ce que les générations futures ne subissent pas de torts semblables. Nous vous prions de travailler avec les autres parties pour élaborer une approche responsable en matière d’indemnisation qui servira à rétablir et à défendre certains des droits dont les enfants et les familles touchés ont été privés, notamment le droit à l’éducation, au respect des liens familiaux et culturels et à la dignité. Vous devez agir maintenant. Le traitement de la demande de contrôle judiciaire et de la requête en sursis d’exécution retarderont déraisonnablement le respect des droits et du bien-être de certains des plus vulnérables du Canada et aura pour effet de faire passer des considérations de moindre importance devant la justice. Montrez à ces enfants dès aujourd’hui qu’ils sont au cœur de vos priorités.

Les enfants du monde entier ont le droit d’avoir une enfance. 

                                                                         -30-

À propos d’Une jeunesse d’UNICEF Canada
Dans le but de faire passer le pays de la 25e place au premier rang, UNICEF Canada a lancé l’initiative Une jeunesse qui vise à faire du Canada le meilleur endroit où grandir au monde. En tant qu’organisme des Nations Unies au service des enfants à l’échelle mondiale, l’UNICEF s’efforce d’améliorer les conditions de chaque enfant depuis plus de 70 ans, et a sauvé la vie d’un plus grand nombre d’enfants que toute autre organisation humanitaire. L’initiative Une jeunesse d’UNICEF Canada met à profit cette mission au Canada, en élaborant la nouvelle norme d’excellence pour mesurer le bien-être des enfants, ainsi qu’en élaborant et en mettant à l’essai des solutions novatrices pour relever les défis auxquels les enfants sont confrontés. Nous appelons les Canadiens et Canadiennes à passer à l’action et à en faire plus pour les enfants et les jeunes.

L’UNICEF est entièrement tributaire de contributions volontaires.

Pour en savoir plus sur l’initiative Une jeunesse d’UNICEF Canada, veuillez visiter le http://www.unejeunesse.ca. Pour obtenir des mises à jour, suivez-nous sur Twitter, sur Facebook et sur Instagram.

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour organiser des entrevues, veuillez communiquer avec :

Emily O’Connor
Responsable des communications, UNICEF Canada
eoconnor@unicef.ca
Tel./Tél.: +1 416 482 4444 ext/poste 8866 | +1 647 500 4230

Remove this and add your HTML markup here.
Mots-clés populaires :

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF est le chef de file des organisations humanitaires mondiales dont la mission est axée sur les enfants. Nous défendons le droit de chaque enfant d’avoir une enfance, afin que tous les enfants puissent grandir en sécurité, heureux et en santé. L’UNICEF œuvre dans le monde entier, même dans les régions les plus difficiles, afin de procurer des soins de santé, des vaccins, une éducation, de l’eau potable, une alimentation et des services d’assainissement. En tant que membre des Nations Unies, notre portée est inégalée : nous sommes actifs dans plus de 190 pays et territoires afin d’apporter une aide aux enfants les plus vulnérables. Même si nous faisons partie de la grande famille des Nations Unies, l’UNICEF dépend entièrement de contributions volontaires pour accomplir son travail et sauver des vies. Visitez le unicef.ca ou suivez-nous sur Twitter et Facebook.

Renseignements:

Emily O’Connor Responsable des communications 514-288-5134 x8866 / 647-500-4230 EOconnor@unicef.ca