L’UNICEF lance le plus important appel de fonds d’urgence pour venir en aide à un nombre sans précédent d’enfants dans le besoin | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content
Mis en ligne : 2019/12/04

GENÈVE, le 4 décembre 2019 – L’UNICEF a lancé aujourd’hui un appel d’urgence de 4,2 milliards de dollars américains pour 2020 afin de venir en aide à 59 millions d’enfants dans 64 pays à l’échelle mondiale. Il s’agit de l’appel de fonds le plus important à ce jour, la somme demandée représentant 3,5 fois le financement demandé en 2010.

« À l’heure actuelle, le nombre d’enfants ayant besoin d’une aide humanitaire d’urgence à l’échelle mondiale a atteint un sommet historique depuis que nous avons commencé à compiler des statistiques à ce sujet. Un enfant sur quatre vit dans un pays touché par un conflit ou une catastrophe », affirme la directrice générale de l’UNICEF, Henrietta Fore. 

« Un nombre record d’enfants déracinés de leur foyer ont urgemment besoin de protection et de soutien. Les conflits demeurent la principale cause des besoins humanitaires, tandis que la faim, les maladies infectieuses et les phénomènes météorologiques extrêmes liés aux changements climatiques continuent de contraindre des millions de personnes à chercher des secours essentiels à leur survie. »

Le rapport Action humanitaire pour les enfants en 2020 de l’UNICEF présente l’appel de fonds que lance l’organisation pour la prochaine année et le travail à effectuer pour fournir aux enfants dont la vie est bouleversée par des conflits et des catastrophes un accès à de l’eau potable, à des services d’assainissement, à de la nourriture, à une éducation, à des soins de santé et à une protection. Au total, en incluant les adultes, l’appel vise à fournir une aide urgente à 95 millions de personnes.

Les cinq appels individuels les plus importants concernent les réfugiés syriens et les communautés d’accueil en Égypte, en Jordanie, au Liban, en Iraq et en Turquie (864,1 millions de dollars américains), au Yémen (535 millions de dollars), en Syrie (294,8 millions de dollars américains), en République démocratique du Congo (262,7 millions de dollars américains) et au Soudan du Sud (180,5 millions de dollars américains).

Venir en aide à un nombre croissant d’enfants touchés par des crises dans le monde entier – en particulier dans les pays qui reçoivent généralement moins de fonds – exige non seulement des fonds supplémentaires, mais aussi un financement plus « souple », selon madame Fore. 

« Notre capacité à aider les enfants à partir du moment où la catastrophe frappe jusqu’à ce qu’ils puissent reprendre une vie normale exige des contributions qui sont rapidement disponibles, qui s’échelonnent sur plusieurs années et qui ne sont pas liées à des pays ou à des enjeux en particulier. Un financement souple nous aide à sauver plus de vies et à protéger l’avenir d’un plus grand nombre d’enfants », affirme-t-elle.

En 2019, la souplesse du financement a permis à l’UNICEF de répondre à une augmentation alarmante de l’insécurité et des déplacements au Burkina Faso et au Mali, deux pays dont les appels d’urgence sont encore financés à moins d’un cinquième. 

L’appel de 2019, qui était fixé à 3,92 milliards de dollars, qui a été révisé à la hausse à 4,13 milliards de dollars au milieu de l’année, était financé à 57 % en date du 1er novembre, ce qui comprend une somme de 761 millions de dollars en fonds pluriannuels provenant de l’année précédente.

Notes aux rédacteurs et rédactrices en chef :

En 2020, en collaboration avec ses partenaires, l’UNICEF s’est fixé les objectifs suivants :

  • traiter 5,1 millions d’enfants souffrant de malnutrition sévère aiguë;
  • vacciner 8,5 millions d’enfants contre la rougeole;
  • permettre à 28,4 millions de personnes d’avoir accès à de l’eau potable à des fins de consommation, de cuisine et d’hygiène personnelle;
  • faire en sorte que 2,6 millions d’enfants et de proches aidants bénéficient de services de soutien en santé mentale et de soutien psychosocial;
  • Aider 1,4 million d’enfants et de femmes à avoir accès à des activités de gestion des risques et de prévention et à du soutien en matière de violence sexospécifique;
  • Offrir à 10,2 millions d’enfants des activités d’apprentissage formelles ou non formelles, y compris des jeunes enfants;
  • fournir à 1,7 million de personnes une aide financière en espèces;
  • aider 49 millions d’enfants et d’adultes à risque ou dans le besoin au moyen de communications axées sur le développement ou l’engagement communautaire.

Au cours des huit premiers mois de 2019, l’UNICEF et ses partenaires ont aidé près de 51 millions de personnes, dont 29 millions d’enfants, plus précisément :

  • 2,1 millions d’enfants souffrant de malnutrition sévère aiguë ont été traités;
  • 28,9 millions d’enfants ont été vaccinés contre la rougeole;
  • 32,2 millions de personnes ont eu accès à de l’eau potable à des fins de consommation, de cuisine et d’hygiène personnelle;
  • 2,6 millions d’enfants et de proches aidants ont bénéficié de services de soutien en santé mentale et de soutien psychosocial;
  • 3,9 millions d’enfants ont eu accès à des activités d’apprentissage formelles ou non formelles, y compris les jeunes enfants.
  • 850 000 personnes ont reçu une aide financière en espèces.

Photos et documents multimédias disponibles ici

Cliquez sur le lien suivant pour consulter le rapport Action humanitaire pour les enfants en 2020 et les appels individuels. 
 

Remove this and add your HTML markup here.

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF est le chef de file des organisations humanitaires mondiales dont la mission est axée sur les enfants. Nous défendons le droit de chaque enfant d’avoir une enfance, afin que tous les enfants puissent grandir en sécurité, heureux et en santé. L’UNICEF œuvre dans le monde entier, même dans les régions les plus difficiles, afin de procurer des soins de santé, des vaccins, une éducation, de l’eau potable, une alimentation et des services d’assainissement. En tant que membre des Nations Unies, notre portée est inégalée : nous sommes actifs dans plus de 190 pays et territoires afin d’apporter une aide aux enfants les plus vulnérables. Même si nous faisons partie de la grande famille des Nations Unies, l’UNICEF dépend entièrement de contributions volontaires pour accomplir son travail et sauver des vies. Visitez le unicef.ca ou suivez-nous sur Twitter et Facebook.

Renseignements:

Emily O’Connor Responsable des communications 514-288-5134 x8866 / 647-500-4230 EOconnor@unicef.ca