Pour le développement cérébral des enfants, les premiers moments comptent, selon l’UNICEF | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content
Mis en ligne : 2017/01/10

NEW YORK, le 10 janvier 2017 – L’UNICEF lance aujourd’hui #LesPremiersMomentsComptent, une nouvelle campagne soutenue par la Fondation LEGO destinée à sensibiliser davantage à l’importance des 1 000 premiers jours de la vie d’un enfant et aux répercussions des premières expériences sur le développement cérébral.

Au cours de cette période particulièrement importante, les neurones peuvent opérer jusqu’à 1 000 nouvelles connexions chaque seconde, un rythme qui ne sera plus jamais égalé au cours de la vie. Ces connexions participent au fonctionnement du cerveau et à l’apprentissage par l’enfant et posent les bases de sa santé et de son bonheur futurs. Un manque de soins, comme une alimentation adéquate, des stimulations, de l’amour et la protection contre le stress et la violence, peut entraver le développement de ces connexions essentielles. 

La campagne démarre avec #MangerJouerAimer, une initiative diffusée à la fois sur support numérique et papier destinée à fournir aux parents et aux gardiens des données neuroscientifiques sur le développement cérébral des bébés. Les outils de #MangerJouerAimer présentent les éléments scientifiques de façon claire et visuellement intéressante afin d’encourager les parents et les gardiens à saisir cette possibilité unique d’offrir à leur enfant le meilleur départ possible dans la vie. 

En s’adressant aux familles, cette initiative a également pour objectif de favoriser la demande de services de développement de la petite enfance abordables et de qualité et de pousser les gouvernements à investir dans des programmes à destination des enfants les plus vulnérables. 

Selon une récente série publiée dans The Lancet, près de 250 millions d’enfants des pays en développement risquent de souffrir d’un mauvais développement à cause de retards de croissance et de la pauvreté. Toutefois, le besoin d’investissements et d’actions supplémentaires en faveur du développement du jeune enfant ne se limite pas aux pays à faible revenu. Les enfants défavorisés qui vivent dans les pays à revenu intermédiaire et élevé sont également exposés. L’UNICEF estime que des millions d’autres enfants passent ces années cruciales dans des environnements peu stimulants et peu sûrs, ce qui menace leur développement cognitif, social et émotionnel.

L’investissement en faveur de la petite enfance est l’une des méthodes les plus rentables pour augmenter la possibilité de tous les enfants d’atteindre leur plein potentiel, d’améliorer leurs capacités d’apprentissage scolaire et leurs revenus potentiels une fois adultes. Les enfants qui grandissent dans la pauvreté sont particulièrement concernés. Une étude menée sur 20 ans a montré que les enfants défavorisés ayant participé à des programmes de développement de la petite enfance lorsqu’ils étaient bébés obtenaient à l’âge adulte des revenus supérieurs de 25 % à ceux de leurs camarades n’ayant pas reçu le même soutien.

Les interventions au cours de la petite enfance, telles que la trousse Soins pour le développement de l’enfant qui inclut une formation des professionnels en santé communautaire destinée à leur permettre d’enseigner aux familles l’importance de jouer avec leurs enfants pour stimuler un développement sain, peuvent coûter seulement 50 cents par personne et par an lorsqu’elles sont associées aux services de santé existants.

L’UNICEF appelle les gouvernements à augmenter les investissements en faveur de la petite enfance, à étendre les services sociaux et de santé à destination des jeunes enfants et à renforcer les services de soutien aux parents et aux gardiens.

Cette campagne s’inscrit dans le cadre du programme plus large de l’UNICEF en faveur du développement de la petite enfance, soutenu par la Fondation H&M, la Fondation Conrad N. Hilton, ALEX AND ANI et la Fondation IKEA.

Note aux rédactions :
Téléchargez du contenu multimédia, y compris un film conceptuel et des reportages photographiques, ici : http://uni.cf/2jbbhwe

Remove this and add your HTML markup here.

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF est le plus important organisme humanitaire dans le monde axé sur les enfants. Nous travaillons dans les endroits les plus durs du monde pour offrir une protection, des soins de santé, des vaccins, une éducation, des aliments nutritifs, de l’eau potable et des systèmes d’assainissement de l’eau. En tant que membre des Nations Unies, nous sommes présents dans plus de 190 pays et territoires, un rayonnement unique qui nous permet d’être sur le terrain pour aider les enfants les plus défavorisés. Bien que l’UNICEF fasse partie du système des Nations Unies, son travail, qui consiste à sauver des vies, dépend entièrement de contributions volontaires. Visitez unicef.ca et suivez-nous sur Twitter et Facebook.

Renseignements:

Emily O’Connor Responsable des communications 514-288-5134 x8866 / 647-500-4230 EOconnor@unicef.ca