Le travail de l’UNICEF lors de situations d’urgence et de crises humanitaires | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content

Lorsqu’un conflit ou une catastrophe frappe, les enfants sont les premiers à en souffrir et ceux qui paient le plus lourd tribut.

Aujourd’hui, un enfant sur quatre dans le monde vit dans une zone touchée par un conflit ou une catastrophe – un fait qui devrait bouleverser profondément chacun d’entre nous. Malheureusement, le nombre de pays en proie à des conflits a atteint un niveau record depuis l’adoption de la Convention relative aux droits de l’enfant en 1989.

Les enfants sont voués à un avenir incertain. C’est pourquoi l’UNICEF est là pour les soutenir en cas d’urgence ou de crise, et reste sur le terrain longtemps après pour aider les enfants, les familles et les communautés à reconstruire leur vie.

Combien d’enfants touchés par des situations d’urgence l’UNICEF a-t-il aidés en 2019?

L’UNICEF déploie des ressources là où les besoins sont les plus criants, en aidant les enfants à survivre et à défendre leurs droits d’être en sécurité, en santé et d’avoir accès à l’éducation.

Sauver des vies

Les retombées que vous avez aidé à générer

Alimentation
Alimentation
2,1 millions d’enfants traités pour malnutrition sévère aiguë
Santé
Santé
28,9 millions d’enfants vaccinés contre la rougeole
Eau
Eau
32,2 millions de personnes ont eu accès à de l’eau potable
Protection
Protection
2,6 millions d’enfants ont eu accès à du soutien psychosocial
Éducation
Éducation
3,9 millions d’enfants ont eu accès à une éducation de base

Vous voulez en savoir davantage sur les retombées générées par vos dons pour les enfants vivant dans des situations d’urgence?

Téléchargez les résultats préliminaires pour 2019. Ce rapport souligne les besoins en matière de fonds, afin de permettre à l'UNICEF d'aider des millions d'enfants en 2020.

Qui sont les enfants pris dans des situations d’urgence?

Pays nécessitant des fonds en 2020. La carte est stylisée et n’est pas à l’échelle. Elle n’implique de la part de l’UNICEF aucune prise de position quant au statut juridique des pays ou territoires ou quant au tracé des frontières. La ligne pointillée représente approximativement la ligne de contrôle convenue par l’Inde et le Pakistan. Le statut final du Jammu-et-Cachemire n’a pas encore fait l’objet d’un accord entre les parties.

Pays nécessitant des fonds en 2020. La carte est stylisée et n’est pas à l’échelle. Elle n’implique de la part de l’UNICEF aucune prise de position quant au statut juridique des pays ou territoires ou quant au tracé des frontières. La ligne pointillée représente approximativement la ligne de contrôle convenue par l’Inde et le Pakistan. Le statut final du Jammu-et-Cachemire n’a pas encore fait l’objet d’un accord entre les parties. La frontière définitive entre le Soudan et le Soudan du Sud n’a pas encore été déterminée.

Les conflits ont été la principale cause des besoins humanitaires tout au long de 2019. Par ailleurs, les phénomènes météorologiques extrêmes, la faim et les maladies infectieuses continuent de contraindre de nombreuses populations à chercher des secours d’urgence et à en dépendre.

Des enfants sont assis devant une maison endommagée par une frappe aérienne dans la vieille ville de Sanaa, au Yémen (20 juillet 2019).
Des enfants sont assis devant une maison endommagée par une frappe aérienne dans la vieille ville de Sanaa, au Yémen (20 juillet 2019). [UNI220712]

conflits

Les enfants continuent de payer le plus lourd tribut dans les zones touchées par des conflits persistants, comme ceux qui sévissent en Afghanistan, en Libye, au Mali, au Nigéria, en Somalie et au Soudan du Sud. 

  1. Près de neuf années de guerre en République arabe syrienne ont laissé 5 millions d’enfants dans le besoin et ont forcé plus de 2,5 millions d’enfants à vivre en tant que réfugiés à l’extérieur du pays. 
  2. Plus de quatre années de conflit au Yémen ont créé la plus importante crise humanitaire à l’échelle mondiale. 
  3. Environ 1,2 million d’enfants en République centrafricaine ont désespérément besoin d’aide après six ans de guerre. 
  4. À l’échelle mondiale, plus de 30 millions d’enfants ont dû fuir leur foyer pour échapper à des conflits. Nombre d’entre eux sont réduits à l’esclavage, victimes de la traite de personnes, maltraités et exploités.

Changements climatiques

Les phénomènes météorologiques extrêmes entraînent des catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes et destructrices.

Plus d’un demi-milliard d’enfants vivent dans des zones où les inondations sont fréquentes et extrêmes, tandis que près de 160 millions d’enfants vivent dans des régions où les sécheresses sont de plus en plus graves. Les populations du Sahel, dont les moyens de subsistance dépendent de l’agriculture, du bétail et de la pêche, sont particulièrement vulnérables aux effets des changements climatiques.

Épidémies

Les maladies comme le virus Ebola et la rougeole réapparaissent, particulièrement dans les zones de conflit.

Ces maladies hautement contagieuses compliquent davantage l’aide humanitaire compte tenu de l’intensification des restrictions d’accès aux zones touchées, comme en République démocratique du Congo, où l’épidémie actuelle d’Ebola est la deuxième plus importante et plus meurtrière au monde.

Comment l’UNICEF décide-t-il où affecter les fonds qu’il reçoit? 

Le travail de l’UNICEF est guidé par son rapport Action humanitaire pour les enfants. Ce rapport est l’appel mondial annuel de l’organisation, qui vise à aider 59 millions d’enfants dans 64 pays au cours de l’année à venir. Pour y parvenir, l’UNICEF lance un appel de 4,2 milliards de dollars pour fournir une aide humanitaire vitale aux enfants et aux membres de leur famille qui sont touchés par des conflits, des catastrophes naturelles et d’autres urgences.

Téléchargez le rapport Action humanitaire pour les enfants en 2020 »

L’UNICEF innove continuellement pour générer des retombées durables, en renforçant les liens entre l’action humanitaire et le travail de développement à plus long terme. Que ce soit en offrant des formations aux membres des communautés locales, en réparant et en améliorant les systèmes d’eau et d’assainissement ou en renforçant les capacités à long terme des gouvernements et des partenaires, nous faisons en sorte que les retombées générées par vos dons durent plusieurs années.

Priorités de l’UNICEF pour les enfants vivant dans des situations d’urgence en 2020

L’action humanitaire est au cœur de la mission de l’UNICEF, qui consiste à protéger les droits de chaque enfant. Nous travaillons dans le but de renforcer la préparation aux situations d’urgence et les interventions d’urgence, de fournir une aide humanitaire aux plus vulnérables de façon efficace, de défendre les droits des enfants et de les protéger contre la violence, les mauvais traitements et l’exploitation.

En 2020, l’UNICEF continuera de venir en aide aux personnes les plus vulnérables, notamment les enfants, les femmes et les personnes vivant avec un handicap.

Sauver des vies

Les retombées que vous pouvez générer en 2020

Alimentation
Alimentation
Traiter 1,5 million d’enfants souffrant de malnutrition sévère aiguë
Santé
Santé
Vacciner 8,5 millions d’enfants contre la rougeole
Eau
Eau
Fournir à 28,4 millions un accès à de l’eau potable
Protection
Protection
Aider 1,4 million de personnes à obtenir du soutien en réponse à la violence sexospécifique
Éducation
Éducation
Aider 10,2 millions d’enfants à avoir accès à une éducation

Les enfants et les jeunes dont la vie est bouleversée par des crises demandent au monde entier de prendre des mesures concrètes pour protéger et promouvoir leurs droits, maintenant et pour l’avenir. Nous ne pouvons pas les aider sans vous. Nous vous prions de faire un don à notre fonds d’urgence dès maintenant.

Mise à jour : 4 décembre 2019