Au Soudan du Sud, les communautés sans électricité se tournent vers l’énergie solaire | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content

Dans les pays comme le Soudan du Sud, l’accès à l’eau potable est crucial pour survivre pendant la saison sèche. Lors de la saison des pluies, l’eau potable protège la communauté contre les maladies comme le choléra. Dans le village éloigné de Yambio, un système de distribution d’eau alimenté à l’énergie solaire a grandement amélioré l’accès à l’eau potable pour les enfants et leur famille.

Grâce à l’énergie solaire, les pompes du système traitent l’eau d’un puits dans différentes communautés, dans les écoles et dans le principal centre de santé. 

Maintenant que les enfants ont accès à de l’eau potable à proximité de leur foyer, ils sont plus en santé, et ont davantage de temps pour aller à l’école, jouer avec leurs amis et profiter de leur enfance.

UN0221027.jpg
[UNICEF/UN0221027/Rich]

Suzanne marche sur une colline escarpée après être allée chercher de l’eau. Elle transporte sur sa tête un gros bidon d’eau qui pèse autour de 25 kilos. Sa maison n’est qu’à quelques minutes de là, mais elle montre déjà des signes de fatigue en raison du poids de l’eau. Elle fait ce trajet un si grand nombre de fois pendant la journée qu’elle ne les comptent même plus. 

UN0221045.jpg
[UNICEF/UN0221045/Rich]

Alex, âgé de neuf ans, est venu prendre un verre d’eau et profite de l’heure de dîner de son école pour transporter un bidon d’eau à la maison pour sa famille. Il se rappelle quelle était la situation avant l’installation des pompes alimentées à l’énergie solaire qui amènent l’eau aux robinets près de l’école. Il devait marcher sur une longue distance pour aller chercher de l’eau, un trajet qu’il ne pouvait effectuer que deux ou trois fois par jour. 

UN0221044.jpg
[UNICEF/UN0221044/Rich]

Le Soudan du Sud est le pays le moins électrifié du monde où l’énergie solaire représente une excellente solution. Les installations d’eau alimentées à l’énergie solaire sont faciles à entretenir pour les communautés, tombent rarement en panne et ne requièrent pas d’approvisionnement coûteux en carburant. Plus important encore, c’est une technologie verte qui ne laisse qu’une empreinte environnementale minimale. L’UNICEF utilise actuellement des pompes à eau alimentées à l’énergie solaire dans près de 35 pays et a des projets d’en installer dans d’autres régions. 


 

UN0221040_0.jpg
[UNICEF/UN0221040/Rich]

Esther, âgée de neuf ans, boit de l’eau à son école, à Yambio. Elle affirme que l’eau est importante, car elle protège la vie des gens. L’école bénéficie d’un système de distribution d’eau qui procure suffisamment d’eau potable pour que les enfants puissent boire et se laver les mains à l’école. Le système profite également à la communauté autour de l’établissement. 

UN0221033.jpg
[UNICEF/UN0221033/Rich]

Le directeur de l’école estime qu’avoir accès à de l’eau potable à l’école et dans les communautés a entraîné des changements très positifs. « Avant, les enfants manquaient l’école parce qu’ils étaient trop occupés à aller chercher de l’eau. Cela prend du temps, même pour de courtes distances, car les bidons sont lourds et les ralentissent. »

UN0221048.jpg
[UNICEF/UN0221048/Rich]

Elia, âgé de 15 ans, et son frère Kindo, âgé de 14 ans, recueillent de l’eau près de chez eux. Avant l’installation du système alimenté à l’énergie solaire, ils devaient marcher jusqu’à un puits et transporter de lourds bidons d’eau sur une colline très escarpée. Ils ne remplissaient les bidons qu’à moitié, sinon ils étaient trop lourds. Maintenant, ils peuvent recueillir de l’eau à leur gré, ce qui leur laisse le temps de faire du sport, ce qu’ils adorent.


Mots-clés populaires :
Région géographique :