Déclaration de reconciliation | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content

UNICEF Canada appuie et défend les droits universels et inhérents des peuples métis, inuit et des Premières Nations du Canada. Nous soutenons les droits des peuples autochtones du monde entier par l’entremise de l’UNICEF. UNICEF Canada se consacre à la réconciliation avec les peuples autochtones du Canada, en se fondant sur ces droits et sur notre obligation de les faire respecter pour, et avec, les enfants, les familles, les communautés et la population canadienne.

UNICEF Canada reconnaît que nous vivons et travaillons sur les territoires ancestraux traditionnels des peuples métis, inuit et des Premières Nations.

UNICEF Canada s’est engagé sur le chemin de la réconciliation qui a commencé par une prise de conscience des conséquences que les actions coloniales et la violation des droits ont eu et continuent d’avoir sur les peuples autochtones. Nous sommes déterminés à améliorer la prise de conscience, à favoriser la reconnaissance et la réparation, et à promouvoir l’action, afin de bâtir des relations respectueuses permettant à UNICEF Canada de contribuer aux objectifs autodéterminés des peuples autochtones.

Nous présentons nos excuses pour le rôle de spectateur d’UNICEF Canada à une époque où les pensionnats et autres politiques, les actions et inactions ont abrogé les droits, bafoué la dignité et le respect des enfants, des familles, des communautés et des sociétés autochtones du Canada. Aujourd’hui, nous nous tenons à vos côtés et nous assumons la responsabilité qui nous incombe de réduire les inégalités qui continuent de se dresser sur votre chemin et de limiter ce que le Canada peut faire pour chaque enfant.

UNICEF Canada prend la responsabilité de défendre les droits des enfants autochtones par l’entremise de partenariats; cela comprend la défense des politiques, la responsabilisation et la sensibilisation des jeunes. Nous souhaitons remplir notre mandat en misant sur une collaboration respectueuse avec les gouvernements, les organisations, les communautés, les chercheurs, les défenseurs des droits et les jeunes autochtones.

Pour UNICEF Canada, le chemin de la réconciliation et le respect des droits des peuples autochtones comprend les mesures suivantes :

  • Donner régulièrement au personnel et aux bénévoles des occasions de sensibilisation, d’éducation et d’engagement pour leur permettre d’en savoir plus sur le colonialisme, les cultures et les droits autochtones, et de participer à la guérison et à la réconciliation;
  • Travailler en collaboration avec les organisations et les jeunes autochtones pour appuyer leurs objectifs, par exemple en défendant les politiques, ou dans le cadre d’événements pour les jeunes, ou encore à l’aide de ressources éducatives et avec U-Report;
  • Accroître la sensibilisation et le développement des compétences pour permettre aux décideurs de faire respecter les droits des enfants autochtones, et aux enfants autochtones de faire valoir leurs droits.

UNICEF Canada est reconnaissant du pardon, de l’orientation et de la tolérance que les peuples autochtones lui ont offerts alors que nous sommes sur le chemin de la réconciliation.

En savoir plus :