Faites un don pour aider les enfants au Venezuela | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content

Aidez à fournir une aide humanitaire urgente aux enfants en situation de crise.

Au Venezuela, environ 3,2 millions d’enfants ont urgemment besoin d’une aide humanitaire. La crise socioéconomique et politique de plus en plus dévastatrice au pays a provoqué de graves pénuries de nourriture, d’eau potable et de fournitures médicales. Les taux de malnutrition sont élevés, les maladies évitables par la vaccination, dont la rougeole et la diphtérie, sont réapparues, tandis que la fièvre jaune et le paludisme sont en hausse. On estime que 1,3 million d’enfants et d’adolescentes et adolescents ont besoin de protection et que plus d’un million d’enfants ne sont pas scolarisés. Ils ont besoin de votre aide.

Comment mon don aidera-t-il les enfants vulnérables du Venezuela?

Votre don aidera l’UNICEF à fournir à davantage d’enfants de l’eau potable, des fournitures scolaires, des médicaments et des vivres essentiels. Voici quelques exemples de façons dont vous pouvez aider à changer les choses : 

  • Un don de 31 $ permet de fournir suffisamment de comprimés de purification de l’eau pour que 66 enfants aient accès à de l’eau potable.
  • Un don de 40 $ permet de fournir des articles scolaires de base comme des crayons et des cahiers à 70 enfants.
  • Un don de 50 $ permet de fournir une trousse de vaccins qui protégera 62 enfants contre la rougeole, la poliomyélite et le tétanos.
  • Un don de 63 $ permet de fournir une trousse d’alimentation de survie, qui contient une quantité suffisante d’aliments thérapeutiques nutritifs pour 69 enfants souffrant de malnutrition.

Quel est l’état d’urgence de la situation humanitaire au Venezuela?

Les besoins humanitaires des enfants au Venezuela sont immédiats, énormes et croissants. L’environnement socioéconomique et politique du pays, qui s’est détérioré au cours des trois dernières années, s’est davantage aggravé en 2019, privant les enfants de certains de leurs droits les plus fondamentaux. Les fréquentes coupures d’électricité ont empêché les enfants d’avoir accès à de la nourriture et à de l’eau potable et d’aller à l’école régulièrement.

Que fait l’UNICEF pour venir en aide aux enfants vénézuéliens?

L’UNICEF est l’un des principaux acteurs humanitaires sur le terrain au Venezuela. Depuis 2018, nous avons rapidement accru notre présence et nos programmes pour répondre aux besoins humanitaires croissants du pays.

Jusqu’à maintenant, en 2019, l’UNICEF a fourni :

  1. un accès à de l’eau potable à plus de 180 000 personnes;
  2. des suppléments de micronutriments à plus de 76 000 enfants, femmes enceintes et femmes qui allaitent;
  3. des vaccins contre la poliomyélite à environ 250 000 enfants et des vaccins contre la diphtérie à quelque 160 000 enfants;
  4. du matériel scolaire à plus de 60 000 enfants;
  5. du soutien psychosocial à près de 11 900 enfants.

 

Pourquoi l’UNICEF a-t-il besoin de mon aide?

Comme la situation au Venezuela continue de se détériorer, l’UNICEF a besoin de votre aide pour intensifier ses interventions. Bien que le financement de la réponse humanitaire au Venezuela ait augmenté, il demeure insuffisant pour répondre aux besoins croissants. Nous sommes particulièrement préoccupés par l’aggravation de la crise alimentaire. Le manque de carburant a empêché les agriculteurs de récolter leurs cultures, ce qui risque d’exposer des millions d’enfants à la malnutrition sévère aiguë. Aidez-nous en faisant un don dès aujourd’hui.

Nous avons besoin du soutien de donatrices et de donateurs comme vous pour nous aider à fournir :   

  1. des traitements à 7 000 enfants âgés de moins de 5 ans contre la malnutrition sévère ou modérée;
  2. des vaccins à plus de 1 200 000 d’enfants âgés de moins de 5 ans;
  3. un accès à de l’eau potable et à services d’assainissement à plus de 800 000 personnes;
  4. du matériel scolaire à plus de 680 000 enfants;
  5. une protection et du soutien psychosocial à environ 216 000 enfants.

« Des millions d’enfants ont besoin d’être vaccinés, d’aller à l’école, de boire de l’eau potable et d’être protégés. Les besoins des enfants doivent toujours passer avant la politique. »

- Paloma Escudero, directrice des communications de l’UNICEF

Dernière mise à jour : le 28 novembre 2019