Faire un don pour aider les enfants syriens | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content

Envoyez des fournitures vitales et de l’espoir aux enfants et aux familles.

Près de huit ans après le début de la guerre, la situation en Syrie demeure l’une des pires crises humanitaires au monde. Alors que le conflit se poursuit sans relâche, plus de 5 millions d’enfants en Syrie et plus de 2,5 millions d’enfants syriens réfugiés dans les pays voisins ont toujours besoin d’une aide humanitaire pour répondre à leurs besoins vitaux.

Ces enfants ne peuvent pas attendre la fin du conflit. Ils ont besoin de votre aide.

Comment mon don aidera-t-il les enfants syriens?

Votre don aidera l’UNICEF à venir en aide à un plus grand nombre d’enfants en leur donnant accès à une éducation, à des soins de santé, à de l’eau potable, à de la nourriture et à plus encore. Voici quelques exemples de retombées que vos dons permettent de générer :

  • Votre don de 30 $ permet de fournir 54 vaccins contre la rougeole pour protéger les enfants syriens contre cette maladie extrêmement contagieuse.
  • Votre don de 56 $ permet de fournir une trousse de produits de purification de l’eau pour aider une famille à avoir accès à de l’eau potable et à adopter de saines pratiques d’hygiène. 
  • Votre don de 83 $ permet de couvrir les frais d’inscription et le coût des fournitures scolaires pour un enfant déplacé.
  • Votre don de 100 $ permet d’approvisionner un centre de traitement de la malnutrition en lait thérapeutique et en nourriture dont bénéficieront 164 enfants.

Quelle est l’urgence de la situation humanitaire en Syrie?

La situation est extrêmement volatile. Depuis le début de 2019, l’intensification de la violence dans la région aurait fait au moins 134 morts et entraîné le déplacement de plus de 125 000 personnes. Près de 30 hôpitaux ont été attaqués et une diminution de la vaccination à l’échelle nationale a entraîné plusieurs épidémies, dont des flambées de poliomyélite et de rougeole. Depuis le début du conflit, 309 établissements scolaires ont été attaqués et une école sur trois ne peut plus être utilisée. Aujourd’hui, pas moins de 1,75 million d’enfants âgés de 5 à 17 ans ne sont pas scolarisés.

Que fait l’UNICEF pour venir en aide aux enfants syriens?

L’UNICEF est présent sur le terrain en Syrie et dans les camps de réfugiés des pays voisins depuis le début du conflit, il y a huit ans, et apporte une aide vitale et de l’espoir aux enfants et aux familles.  

En 2019, la générosité de nos donatrices et donateurs nous a permis :

  1. d’aider 2,3 millions d’enfants âgés de moins de 5 ans en leur fournissant des micronutriments;
  2. de traiter 8 200 millions d’enfants souffrant de malnutrition sévère aiguë;
  3. de vacciner 3,4 millions d’enfants contre la poliomyélite;
  4. d’améliorer l’accès à l’eau potable pour 4,5 millions de personnes;
  5. de venir en aide à plus de 268 000 enfants en leur fournissant un accès à l’éducation, afin de leur permettre de retourner à l'école et de poursuivre leur apprentissage.  

 

Pourquoi l’UNICEF a-t-il besoin de mon aide?

Les enfants ont été les plus durement touchés et continuent de subir les conséquences d’une crise dont ils ne sont pas responsables. Près d’un demi-million d’enfants vivent encore dans des zones difficiles d’accès. Des millions d’autres vivent dans des camps de réfugiés et ont peu d’espoir de rentrer chez eux. L’UNICEF restera sur le terrain jusqu’à la fin. Mais nous avons besoin de votre soutien pour aider ces enfants non seulement à survivre, mais aussi à s’épanouir. Aidez-nous en faisant un don dès aujourd’hui. 

Nous avons besoin du soutien de donatrices et de donateurs comme vous pour nous aider :  

  1. à fournir des trousses d’eau, d’assainissement et d’hygiène aux populations les plus vulnérables vivant dans les camps de réfugiés et dans le nord-ouest de la Syrie;
  2. à restaurer et à remettre en état les écoles, car beaucoup ont été endommagées par les hostilités;
  3. à élaborer des programmes de santé pour les mères, les enfants et les femmes enceintes afin d’aider à traiter et à prévenir la malnutrition;
  4. à fournir un soutien psychosocial et à aménager des espaces adaptés aux enfants et des aires de jeux pour offrir aux enfants des espaces sécuritaires où ils peuvent redevenir ce qu’ils sont : des enfants.

« Les enfants syriens ont été témoins et ont connu des souffrances inimaginables au cours des huit dernières années. Il est possible de mettre fin à ces atrocités. Il faut y mettre fin, maintenant. Des enfants meurent sous nos yeux. »

- Henrietta H. Fore, directrice générale de l’UNICEF

Dernière mise à jour : le 28 novembre 2019