L’OMS et l’UNICEF s’associent pour lutter contre la pandémie grâce au Fonds de riposte à la COVID-19 | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content
Mis en ligne : 2020/04/03

NEW YORK/GENÈVE/WASHINGTON D. C., le 3 avril - L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’UNICEF ont annoncé aujourd’hui qu’ils avaient conclu une entente pour jumeler leurs efforts dans la lutte contre la COVID-19, par l'intermédiaire du Fonds de riposte à la COVID-19, alimenté par la Fondation pour les Nations Unies et la Swiss Philanthropy Foundation.

Le Fonds de riposte à la COVID-19 a été créé pour faciliter la réponse mondiale inédite, en soutenant le plan stratégique de préparation et d’intervention de l'OMS. Dans le cadre de l'entente, une partie initiale du financement du Fonds, qui s'élève actuellement à plus de 127 millions de dollars, sera versée à l’UNICEF pour appuyer son travail auprès des enfants et des communautés vulnérables dans le monde entier.

« La COVID-19 est une pandémie inédite qui exige une riposte mondiale extraordinaire et immédiate. Je suis heureux que l'UNICEF se soit joint au Fonds de riposte. Nous savons qu’il possède une vaste expérience en matière de collecte de fonds et de mise en œuvre de programmes. Ce partenariat nous permettra donc de travailler en étroite collaboration pour sauver des vies », a déclaré le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.

L'argent recueilli grâce à ce fonds sera utilisé, entre autres, pour former et équiper les communautés ainsi que les travailleurs de la santé pour qu’ils soient en mesure de prévenir, détecter et traiter la COVID-19. Il aidera les pays à élargir les capacités de leurs systèmes de soins tout en atténuant les répercussions sociales de la pandémie, notamment sur les femmes, les enfants et les groupes sociaux vulnérables. Il permettra également d'accélérer la recherche, le développement de traitements et de vaccins préventifs.

En tant que partenaire clé de cet effort conjoint, l’UNICEF dirigera les opérations d'urgence pour veiller à ce que les familles et les communautés des pays les plus vulnérables participent pleinement à la lutte, et aient accès à de l'eau potable, à des systèmes d'assainissement de l’eau, et à des produits d'hygiène, ainsi qu'à d'autres mesures de prévention et de lutte contre les infections. L’UNICEF veillera aussi à ce que les enfants, les personnes qui s'occupent d'eux et les intervenants de première ligne, comme que les travailleuses et travailleurs sociaux, le personnel enseignant et le personnel de la santé, bénéficient d'un soutien sous la forme de conseils fondés sur des preuves, par l’intermédiaire des programmes de sensibilisation communautaire et des programmes nationaux.

« Il s'agit d'une urgence exceptionnelle qui exige une réponse exceptionnelle, et nous avons besoin de tout le monde, à savoir les particuliers, les entreprises, les fondations, les gouvernements et d'autres organisations dans le monde entier. L’UNICEF est heureux de se joindre au Fonds de riposte. Il va soutenir nos efforts pour renforcer les systèmes de santé et d'assainissement et aider à protéger les familles les plus vulnérables contre les répercussions de la COVID-19, alors que les systèmes de santé sont déjà surchargés », a déclaré la directrice générale de l'UNICEF, Henrietta Fore.

Les fonds recueillis seront utilisés conformément au plan d'intervention mondial et là où les besoins sont les plus grands. Sous la direction de l'OMS, il est prévu que les ressources soient directement affectées à :

  • L'OMS, pour son travail de suivi de la propagation du virus, d'évaluation des ressources manquantes et des besoins cruciaux, d'équipement du personnel de la santé qui se trouve en première ligne à l’aide de vêtements de protection individuelle, de mise à disposition d'instruments de laboratoire et de matériel de diagnostic dans les pays du monde entier, et d'information des communautés et des intervenant de première ligne à propos des dernières directives techniques.
  • L’UNICEF, pour veiller à ce que les enfants et les familles du monde entier disposent de tous les renseignements nécessaires fondés sur des preuves, des dernières directives de l'OMS ainsi que des informations pertinentes à l’échelle locale pour se protéger contre la propagation de la COVID-19; pour aider les pays vulnérables en leur donnant accès à de l'eau potable, à des systèmes d’assainissement de l’eau et à des produits d'hygiène, ainsi qu'à des mesures de prévention et de contrôle de base pour lutter contre les infections; et pour permettre aux familles et aux enfants vulnérables d'avoir accès aux soins de santé.
  • La CEPI, la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations, un partenaire clé qui dirige le financement de la recherche et du développement de nouveaux vaccins pour lutter contre la COVID-19, en étroite collaboration avec l'OMS.

Le Fonds de riposte à la COVID-19 a été créé à la demande de l'OMS par la Fondation pour les Nations Unies et la Swiss Philanthropy Foundation. Il a été lancé il y a trois semaines. C'est le seul moyen pour les particuliers et les organisations de contribuer directement aux efforts mondiaux de l'OMS pour lutter contre la pandémie. Jusqu’à présent, le fonds a recueilli ou reçu en promesses de dons 127 millions de dollars de la part de plus de 219 000 personnes dans le monde entier et de plus de 90 entreprises et organisations. Ce partenariat est également une belle démonstration de solidarité entre les diverses organisations des Nations Unies, qui coordonnent, s'associent et se soutiennent mutuellement pour faire face aux conséquences immédiates et à long terme de la pandémie.

« Il n'y a jamais eu un besoin aussi pressant de coopération mondiale. La pandémie de COVID-19 nous montre que nous pouvons toutes et tous jouer un rôle pour arrêter la propagation. L'incroyable générosité dont a fait preuve le Fonds de riposte à la COVID-19 dans le monde entier permettra à l'OMS, à l’UNICEF, à la CEPI et à leurs partenaires d’accélérer leur travail essentiel à la survie, en particulier pour soutenir les communautés les plus vulnérables et accélérer la mise au point d'un vaccin », a déclaré Elizabeth Cousens, la présidente et directrice générale de la Fondation pour les Nations Unies.

                                                             - 30 -

Remove this and add your HTML markup here.
Mots-clés populaires :

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF est le plus important organisme humanitaire dans le monde axé sur les enfants. Nous travaillons dans les endroits les plus durs du monde pour offrir une protection, des soins de santé, des vaccins, une éducation, des aliments nutritifs, de l’eau potable et des systèmes d’assainissement de l’eau. En tant que membre des Nations Unies, nous sommes présents dans plus de 190 pays et territoires, un rayonnement unique qui nous permet d’être sur le terrain pour aider les enfants les plus défavorisés. Bien que l’UNICEF fasse partie du système des Nations Unies, son travail, qui consiste à sauver des vies, dépend entièrement de contributions volontaires. Visitez unicef.ca et suivez-nous sur Twitter, Instagram et Facebook.

Renseignements:

Laurence Bodjrenou
Responsable en chef des communications
lbodjrenou@unicef.ca
514 288-5134 ext 8426 / 514-232-4510