Skip to main content
UNICEF Canada logo Close

1 courriel = 1 pas de plus vers l’éradication de la poliomyélite

Les cas de poliomyélite ont diminué de 99,9 % depuis 1988. Aidez-nous à complètement éliminer cette maladie!

Un donateur a versé un don à l’UNICEF afin d’acheter des vaccins pour les enfants vulnérables. Soutenez cette initiative en vous inscrivant avec votre adresse courriel et en suivant le parcours d’un vaccin, de sa fabrication à sa livraison! Vous recevrez également des mises à jour sur les nouvelles, les programmes et les appels de fonds de l’UNICEF.

J’aimerais faire un don :

L’Initiative Hôpitaux amis des bébés : améliorer les systèmes, les connaissances et les pratiques

Billet de blogue par les auteures invitées Marianne Brophy et Kathy O’Grady Venter

En tant que femmes soutenant activement l’Initative Hôpitaux amis des bébés, nous avons décidé de rédiger le présent billet de blogue ensemble; cette collaboration est à l’image du travail que nous avons presque toujours accompli ensemble depuis les trente dernières années.

L’Initiative Hôpitaux amis des bébés (IHAB) de l’OMS et de l’UNICEF est un projet stratégique mis en œuvre à l’échelle mondiale qui a évolué depuis 1991 dans le but de fournir de façon constante aux familles des soins fondés sur des données probantes.

Dans le cadre de nos voyages, nous avons constaté que cette initiative avait une couleur légèrement différente d’un pays à l’autre, et même d’un établissement de santé à un autre. En effet, le soutien et les ressources disponibles se moulent aux comportements et aux engagements de chacun de façon à créer un éventail de stratégies de mise en œuvre. Par la suite, ces stratégies sont communiquées dans le cadre des rencontres internationales du réseau des coordonnateurs de district de l’IHAB.

Une saine alimentation établit les fondements de la santé et du bien-être d’une personne tout au long de sa vie. De solides données de recherche démontrent l’importance de l’allaitement en matière de survie et révèlent que l’allaitement améliore la santé à long terme, en plus de permettre de réduire les coûts liés aux soins de santé dans les pays du monde entier.

dave-clubb-427588-unsplash.jpg

Malgré tous ces éléments probants, il est courant dans notre culture et notre société de discréditer involontairement l’importance de l’allaitement à tous les niveaux, voire de questionner si nous sommes allés trop loin en ce qui a trait à la promotion de l’allaitement maternel. En réalité, plutôt que d’être encouragées à prendre une décision éclairée en matière d’alimentation de leurs nourrissons et de bénéficier d’un soutien adéquat pour réaliser leurs objectifs personnels, les mères n’ont souvent pas d’autres choix (en raison d’un soutien et de soins insuffisants) ou subissent d’énormes pressions pour nourrir leurs nourrissons au biberon (en raison de pratiques commerciales non réglementées). Comment pouvons-nous changer la culture de façon à permettre aux mères qui désirent allaiter de surmonter les difficultés et d’atteindre leurs objectifs? Comment pouvons-nous aider les familles dont les nourrissons ne sont pas allaités, afin qu’elles reçoivent tout le soutien dont elles ont besoin?

Pour que des changements durables puissent voir le jour, nous devons changer les idées préconçues en matière d’accomplissement maternel et reconnaître l’importance de l’allaitement en tant que question de santé publique qui nécessite la participation du système de santé – formel et informel – dans son ensemble. Nous pouvons tous aider à changer les choses.

L’IHAB de l’OMS et de l’UNICEF, appelée l’Initiative des amis des bébés (IAB) au Canada, peut aider à la réalisation de ces changements. L’IAB se concentre sur les actions qui engendrent les retombées les plus importantes, notamment pendant la grossesse et l’accouchement, afin d’encourager des méthodes sûres d’alimentation pour tous les nourrissons, et veille à ce que toutes les mères puissent prendre des décisions éclairées et recevoir des renseignements et du soutien de manière cohérente.

gift-habeshaw-517696-unsplash.jpg

Au Canada, le Comité canadien pour l’allaitement (CCA) est l’organisme national responsable de l’initiative. Il a une voix dans chaque province et territoire et est représenté par l’Agence de la santé publique du Canada. L’IAB était à l’origine une initiative populaire mue par des particuliers et des groupes d’intérêts qui a ensuite été intégrée dans des documents de référence professionnels essentiels comme les publications La nutrition du nourrisson né à terme et en santé et Les soins à la mère et au nouveau-né dans une perspective familiale : lignes directrices nationales, ainsi que les normes du Programme d’agrément Qmentum. Le soutien des ministères provinciaux et fédéraux est grandissant.

L’IAB n’est pas un organisme de surveillance.

L’objectif de l’IAB est de renforcer les capacités plutôt que d’imposer une façon de faire. L’encadrement et le partage des stratégies fructueuses se fait dans un esprit d’entraide à tous les niveaux. L’un des principaux objectifs est de « transformer les services hospitaliers et de maternité via la mise en œuvre des Dix conditions ». Toute transformation importante d’un système est évidemment une tâche d’envergure, et les chercheurs considèrent les systèmes de santé comme des systèmes adaptatifs complexes. Pour mener à bien une transformation, il est important de créer des conditions favorables à l’amélioration de la qualité et de mobiliser la créativité et les capacités naturelles des prestataires de soins de santé dans leur propre environnement [ii]

L’IAB contribue à la recherche de réponses à la question suivante : Comment pouvons-nous réduire l’écart entre ce que nous savons qui peut être fait et ce qui se passe réellement dans la pratique? [iii]

WBW graphic.jpg
SYMPOSIUM NATIONAL DU CCA DE 2017 : LE MODÈLE DE PLANIFICATION STRATÉGIQUE

Comme les grains d’un collier de perles, les « Dix conditions » du CCA forment un ensemble de normes de soins auxquelles sont associés des indicateurs de résultats qui favorisent la responsabilité et l’amélioration continue de la qualité. Les établissements de soins de santé peuvent déterminer leurs points forts et les points qu’ils doivent améliorer. Les résultats sont analysés et sont consignés dans des cycles de changements graduels. Toutes les mères ont l’occasion de faire part de leurs commentaires sur les soins qu’ils ont reçus pendant leur grossesse, à l’accouchement et après l’accouchement.    

L’IAB demeure un principe fondamental de la Stratégie mondiale pour l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant de l’OMS, et de la Stratégie mondiale pour la santé de la femme, de l’enfant et de l’adolescent de l’OMS. L’initiative fait partie intégrante des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) dans le cadre du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

L’IHAB a le pouvoir de transformer les systèmes, d’améliorer les connaissances relatives aux pratiques professionnelles, d’enrichir les valeurs fondamentales et éthiques et de renforcer la détermination des divers acteurs à améliorer la santé des femmes et des enfants, ainsi que le bien-être des familles. Mais surtout, ce projet permet aux mères de réaliser leurs objectifs personnels en ce qui a trait à l’alimentation de leurs nourrissons.

À l’avenir, nous aurons besoin d’un plus grand soutien de la part du gouvernement pour augmenter le nombre d’établissements accrédités et pour intégrer l’IAB aux politiques et former les prestataires de soins de santé à tous les échelons.

barbara-alcada-446516-unsplash.jpg
[i] Why invest, and what it will take to improve breastfeeding practices?  Nigel C Rollins, MD, Nita Bhandari, PhD, Nemat Hajeebhoy, MHS, Susan Horton, PhD, Chessa K Lutter, PhD, Jose C Martines, PhD, Ellen G Piwoz, ScD, Linda M Richter, PhD, Cesar G Victora, MD on behalf of The Lancet Breastfeeding Series Group  DOI:https://doi.org/10.1016/S0140-6736(15)01044-2
[ii] Best, A., Greenhalgh, T., Lewis, S. et al. (2012) Large-System Transformation in Health Care: A Realist Review. Milbank Q;  90 (23): 421–456.]
[iii] Ogrinc G., Shojania K.G.(2014) Building knowledge, asking questions. BMJ Qual Saf 2014;23:265267.]