Apprenez-en plus sur le travail de l’UNICEF et le sujet suivant : Haïti.

À la suite du tremblement de terre du 14 août dernier en Haïti, nous nous sommes entretenus avec Yama Laurent, grande gagnante de l’édition 2018 du concours de chant « La Voix » et ambassadrice d’UNICEF Canada. Ce séisme de magnitude 7,2, qui a secoué le sud de sa terre natale, évoque de douloureux souvenirs pour elle. Lors du tremblement de terre de 2010, sa maison s’était effondrée, tuant ses deux petites sœurs et blessant gravement sa belle-mère. Elle a alors œuvré comme bénévole dans des campements de fortune de l’UNICEF en Haïti. Plusieurs années plus tard, elle s’est envolée seule vers le Canada, laissant sa famille et ses proches derrière elle. Découvrez son histoire ainsi que le message d’espoir qu’elle souhaite transmettre aux siens.

UNI79880.JPG

Enfin, l’UNICEF et ses partenaires ont gagné la bataille contre le tétanos maternel et néonatal en Haïti, et dans l’ensemble de l'hémisphère occidental.


Voici un compte rendu de Rhonda Connor, la chef de l’éducation de l’UNICEF pour les Caraïbes orientales, qui est originaire d’Anguilla.


Début septembre 2017, après avoir fait des ravages dans les îles des Caraïbes de l’est, l’ouragan Irma menace les côtes d’Haïti. Victoria Maskell, une employée d’UNICEF pour l’Amérique latine et les Caraïbes, se penche sur le sort et les besoins des enfants d’Haïti et de leur famille.


L’UNICEF a commencé à déployer des équipes dans les régions les plus susceptibles d’être les plus durement touchées une fois que l’ouragan Irma atteindra la côte haïtienne.


En Haïti, un enfant sur quatre ne vit pas avec ses parents biologiques. Beaucoup de ces enfants ont été confiés à une famille plus aisée par leurs parents. Ils espèrent que la famille d’accueil prendra bien soin de leurs enfants et les inscrira dans une école en échange de quelques petits services. C’est avant tout dans l’espoir de donner à ces enfants une vie meilleure.