Cyclone Idai : bébé Teresa est née en pleine tempête | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content

Lorsque le cyclone Idai a frappé le Mozambique dans la nuit du 14 mars, la vie de centaines de milliers d’enfants a été bouleversée en raison des inondations. Toutefois, malgré l’obscurité, la douleur et la souffrance, une lumière est apparue lorsque la petite Teresa José est née, le 15 mars, à l’école primaire de Matarara, située dans le district de Sussundenga, dans la province de Manica.

Un nombre incalculable d’enfants au Mozambique, au Malawi et au Zimbabwe ont besoin de secours d’urgence. Aidez-les dès maintenant.

À la suite du cyclone, de fortes pluies se sont abattues sur la communauté de Matarara, semant la dévastation et laissant des centaines de familles sans abri. La mère de Teresa, Amélia José, son père, José Mateus, et son frère aîné José, âgé de 5 ans, ont dû fuir pour échapper aux eaux déchaînées qui ont détruit leur maison.

IMG_7994-1024x768.jpg
L’école primaire de Matarara sert actuellement de centre d’accueil et d’hébergement à plus de 400 familles. [© UNICEF Mozambique/2019/Javier Rodriguez]

La famille a trouvé refuge dans une école voisine, l’école primaire de Matarara, qui a rapidement été transformée en centre d’accueil et d’hébergement pour plus de 400 familles déplacées en raison de la montée des eaux de la rivière Buzi, qui a ravagé leur maison.

Avec l’appui de l’UNICEF, une équipe mobile de services de santé et de nutrition du ministère de la Santé procure de l’eau potable et des soins de base aux familles sinistrées dans l’école. Elle recueille également des renseignements et vient en aide prioritairement aux femmes enceintes, aux enfants âgés de moins de cinq ans, aux personnes handicapées, aux personnes atteintes du VIH et à bien d’autres.

IMG_7997-1024x768.jpg
Une équipe de services de santé et de nutrition s’efforce de fournir de l’eau potable et des soins de base aux familles sinistrées. [© UNICEF Mozambique/2019/Javier Rodriguez]

Au Mozambique, on estime à 1,9 million le nombre de personnes touchées par le cyclone Idai, dont 1 million d’enfants. Des milliers d’autres sont portées disparues ou déplacées.

« La situation est grave, et l’UNICEF et ses partenaires aident le gouvernement à apporter de manière urgente une aide vitale aux populations touchées, notamment de l’eau potable, des services d’assainissement et d’hygiène ainsi que des soins médicaux », affirme Marcoluigi Corsi, représentant de l’UNICEF au Mozambique.

Bébé Teresa et sa famille vivent dans ce refuge improvisé depuis peu de temps avant sa naissance. Les signalements de personnes disparues et de membres d’une famille décédés sont fréquents autour du refuge, mais pour ses parents, bébé Teresa représente l’espoir d’un avenir meilleur.

IMG_7988-1024x768.jpg
Bébé Teresa dort sur un matelas de fortune aux côtés de sa mère et de son frère. [© UNICEF Mozambique/2019/Javier Rodriguez]

Faites un don dès maintenant pour aider à protéger les enfants dont la vie est bouleversée par le cyclone Idai.


Région géographique :