Bienvenue dans le monde, bébé! | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content

Dans les villes du monde entier, des personnes ont accueilli à grand renfort de festivités non seulement le Nouvel An, mais aussi leurs plus nouveaux et minuscules résidentes et résidents. Les premiers bébés nés en 2019 ont probablement vu le jour aux Fidji, dans le Pacifique, où il y a 13 heures d’avance sur le temps universel coordonné (UTC), soit l’un des premiers fuseaux horaires à entrer en 2019. Et les derniers bébés nés à minuit ont probablement vu le jour aux États-Unis ou au Canada, qui comptent parmi les derniers fuseaux horaires à accueillir la nouvelle année.

Dans le monde, on estime que plus de la moitié de ces naissances auront eu lieu dans huit pays : l’Inde, la Chine, le Nigéria, le Pakistan, l’Indonésie, les États-Unis d’Amérique, la République démocratique du Congo et le Bangladesh.

Toutefois, un trop grand nombre de bébés ne survivront pas à leur première année, ni même à leur premier mois. Sept mille nouveau-nés meurent chaque jour. Plus de 80 pour cent des décès de nouveau-nés sont attribuables à des causes qui peuvent être évitées et traitées, comme des complications lors de l’accouchement ou dues à la prématurité, et des infections comme la septicémie, la méningite et la pneumonie.

Contribuez à mettre fin aux décès évitables de nouveau-nés.

Pour célébrer l’arrivée dans le monde de tous les bébés en 2019, l’UNICEF a envoyé des photographes dans 12 pays de 10 fuseaux horaires différents afin de documenter l’arrivée de certains des premiers bébés nés dans chaque pays.

Afghanistan

UN0269359.jpg
[© UNICEF/UN0269359/Kohsar AFP-Services]
UN0269364.jpg
[© UNICEF/UN0269364/Kohsar AFP-Services]

Australie

UN0269414.jpg
[© UNICEF/UN0269413/Graham AFP-Services]
UN0269412.jpg
[© UNICEF/UN0269412/Graham AFP-Services]

Brésil

UN0269552.jpg
[© UNICEF/UN0269552/Fontes AFP-Services]
UN0269562.jpg
[© UNICEF/UN0269562/Fontes AFP-Services]

Chine

UN0269298.jpg
[© UNICEF/UN0269298/Berkovich AFP-Services]
UN0269289.jpg
[© UNICEF/UN0269289/Berkovich AFP-Services]

Haïti

UN0269528.jpg
[© UNICEF/UN0269528/Jean AFP-Services]
UN0269532.jpg
[© UNICEF/UN0269532/Jean AFP-Services]

Inde

UN0269337.jpg
[© UNICEF/UN0269337/Mukherjee AFP-Services]
UN0269333.jpg
[© UNICEF/UN0269333/Mukherjee AFP-Services]

Indonésie

UN0269374.jpg
[© UNICEF/UN0269374/Siagian AFP-Services]
UN0269378.jpg
[© UNICEF/UN0269378/Siagian AFP-Services]

Côte d’Ivoire

UN0269438.jpg
[© UNICEF/UN0269438/Kambou AFP-Services]
UN0269437.jpg
[© UNICEF/UN0269437/Kambou AFP-Services]

Nigéria

UN0269397.jpg
[© UNICEF/UN0269397/Ekpei AFP-Services]
UN0269399.jpg
[© UNICEF/UN0269399/Ekpei AFP-Services]

Palestine

UN0269479.jpg
[© UNICEF/UN0269479/Albaba AFP-Services]
UN0269480.jpg
[© UNICEF/UN0269480/Albaba AFP-Services]

Espagne

UN0269512.jpg
[© UNICEF/UN0269512/Barrena-Capilla AFP-Services]
UN0269508.jpg
[© UNICEF/UN0269508/Barrena-Capilla AFP-Services]

Ukraine

UN0269458.jpg
[© UNICEF/UN0269458/Savilov AFP-Services]
UN0269462.jpg
[© UNICEF/UN0269462/Savilov AFP-Services]

Tous ces nouveaux parents, et beaucoup d’autres qui accueilleront des bébés en 2019, souhaitent que leurs enfants grandissent heureux et en bonne santé. L’UNICEF croit qu’aucun parent ne devrait avoir à subir le déchirement de voir son enfant souffrir ou mourir.

En veillant à ce que chaque mère et chaque bébé aient accès à des soins abordables de qualité, nous pouvons sauver la vie de nouveau-nés. En cette nouvelle année, prenez la résolution de contribuer à offrir à chaque bébé une première année remplie de bonheur et de santé.

Aidez à sauver la vie de nouveau-nés.