réfugiés | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content

Apprenez-en plus sur le travail de l’UNICEF sur le sujet suivant : réfugiés.

À l’occasion de la Saint-Valentin, donnez un cadeau qui répand l’amour. UNICEF Canada vous présente cinq suggestions de cadeaux à offrir qui constituent d’excellentes solutions de rechange aux cadeaux traditionnels de la Saint-Valentin.

UN074447.jpg

La migration a été au cœur de nombreux débats dernièrement. Or, pourquoi fait-elle les manchettes? Et qu’est-ce que le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières dont tout le monde parle? Que représente-t-il pour les enfants réfugiés et migrants et pour leurs droits et leur protection? Nous vous présentons ci-après cinq choses que vous devez savoir sur ce qui se passe à Marrakech cette semaine.


Les jeunes migrants sont pleins de potentiel. Lorsqu’ils sont soutenus, ils peuvent devenir des agents de changements positifs afin de créer des conditions de migration sécuritaires et faire la promotion de l’égalité et de la solidarité. Dans le cadre de la Conférence internationale sur la migration qui se tient à Marrakech, UNICEF Canada se penche sur le rôle que jouent des objets de la vie courante dans le quotidien de jeunes migrants.


Billet de blogue rédigé par l’auteure invitée Sarah Crowe, spécialiste principale de l’UNICEF chargée des communications liées à la migration et aux réfugiés. Terrés dans les ghettos et dispersés en périphérie d’une ville ancienne aux couleurs safran, des centaines de personnes migrantes aux espoirs anéantis et aux rêves brisés affluent dans des centres, en détresse. Ils arrivent de pays voisins, ou tentent de s’y rendre.


Au Bangladesh, Kismat Ara est venue au monde dans un camp pour personnes réfugiées qui ont fui la violence au Myanmar.


Après avoir été forcée de quitter l’école au deuxième cycle du primaire, Ayat, âgée de 12 ans, a décidé d’apprendre à lire et à écrire à son frère, sa sœur et son cousin.


Les Rohingya sont arrivés au Bangladesh par centaine de milliers et d’autres personnes arrivent quotidiennement.


Depuis le 25 août, plus de 400 000 réfugiés rohingyas ont traversé la frontière qui sépare l’État de Rakhine, au Myanmar, et le Bangladesh, et ce chiffre augmente de manière exponentielle chaque jour.


Appel de l’UNICEF pour l’adoption de mesures concrètes et pour la mobilisation publique en vue de protéger chaque enfant déraciné par la guerre, la violence et la pauvreté.


Les enfants déracinés, des proies faciles pour les passeurs et les trafiquants.