Afrique sub-saharienne | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content

L’UNICEF met en œuvre des programmes pour venir en aide aux enfants vulnérables dans plusieurs régions géographiques, dont celle pour laquelle vous avez effectué une recherche Afrique sub-saharienne. Ci-dessous, vous en apprendrez davantage sur le travail de l’UNICEF.

Fait : Partout dans le monde, lorsque les jeunes filles atteignent l’adolescence, elles commencent à avoir leurs menstruations. Réalité : Dans plusieurs régions du monde, le début des menstruations peut entraîner le décrochage scolaire chez les filles.

_DSC1176.JPG

Grâce à des partenariats et à un engagement continu, le Kenya est devenu le plus récent pays à éradiquer le tétanos maternel et néonatal.

UNI108170.jpg

Il y a près de 5 ans, 276 étudiantes ont été enlevées d’une école à Chibok, dans le nord-est du Nigéria. Ces filles, qui sont un symbole du conflit armé qui sévit dans la région, représentent une fraction des milliers d’enfants – filles ou garçons – qui ont été enlevés par des groupes armés jusqu’à présent.

UN038614.jpg

Le quatrième anniversaire de l’enlèvement des filles de Chibok le mois dernier vient tristement rappeler que les droits des enfants au Nigéria et dans les pays voisins sont méprisés, que leur droit à une vie normale, à une éducation et à vie une heureuse est bafoué. Le conflit qui sévit dans la région du lac Tchad (le Cameroun, le Tchad, le Niger et le Nigéria) sévit depuis plus de neuf ans maintenant.


Des inondations massives ont rendu des centaines de milliers d’enfants et de familles vulnérables.

TA Mlolo Nsanje3.png

Au Mozambique, on estime à 1,9 million le nombre de personnes qui ont été touchées par le cyclone Idai, dont 1 million d’enfants. Malgré l’adversité, bébé Teresa représente l’espoir d’un avenir meilleur.

IMG_7989-1024x768.jpg

Une semaine après le passage du cyclone Idai qui a dévasté certaines parties du Mozambique, le système d’approvisionnement en eau fonctionne à nouveau dans la ville de Beira, qui a été durement touchée par la catastrophe : cette intervention était vitale pour les enfants et les familles encore sous le choc de la tempête.

UN0291857.jpg

Angelina Paulo, une mère célibataire de sept enfants, raconte comment elle a survécu au cyclone Idai.

IMG_7949.jpg

Aujourd’hui, c’est la Journée mondiale de l’eau. L’UNICEF demande un accès à de l’eau potable pour les enfants du monde entier, en particulier lors de situations d’urgence comme celles au Malawi, au Mozambique et au Zimbabwe touchés par le cyclone Idai. C’est essentiel pour prévenir la propagation de maladies d’origine hydrique, comme le choléra.

HF8T8476_Anne Joseph.jpg

Les systèmes de distribution d’eau alimentés à l’énergie solaire aident les enfants des communautés éloignées comme Yambio à avoir accès à de l’eau potable dans les centres de santé, les écoles et à la maison.

UN0221040_0.jpg