Afrique sub-saharienne | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content

L’UNICEF met en œuvre des programmes pour venir en aide aux enfants vulnérables dans plusieurs régions géographiques, dont celle pour laquelle vous avez effectué une recherche Afrique sub-saharienne. Ci-dessous, vous en apprendrez davantage sur le travail de l’UNICEF.

Chaque papa est unique. C’est pourquoi le Guide des cadeaux d’UNICEF Canada pour la fête des Pères 2019 propose quelque chose pour chacun d’eux, ou pour un homme très spécial dans votre vie. Si vous êtes à la recherche d’une bonne idée-cadeau, consultez notre collection de cadeaux qui transforment des vies.

UN0315641.jpg

Qu’est-ce que le rôle d’un père? L’UNICEF a fait le tour du monde pour rencontrer différents pères et leurs enfants. Lisez les paragraphes qui suivent pour en apprendre davantage sur la vie quotidienne de pères vivant au Bangladesh, au Paraguay et au Rwanda.

UN0306222.jpg

Irene a 14 ans et est en septième année; ce qui, en Ouganda, où elle vit, est inhabituel pour les filles de son âge. Les programmes soutenus par l’UNICEF en Ouganda aident à faire en sorte que des filles comme Irene puissent rester à l’école plus longtemps, ce qui entraîne des changements positifs au sein de leur communauté.

UN0297704.jpg

L’égalité des sexes, et permettre aux filles et aux femmes de devenir plus autonomes, est au cœur du travail de l’UNICEF dont l’objectif est de faire respecter les droits des enfants.

_DSC1176.JPG

Grâce à des partenariats et à un engagement continu, le Kenya est devenu le plus récent pays à éradiquer le tétanos maternel et néonatal.

UNI108170.jpg

Il y a près de 5 ans, 276 étudiantes ont été enlevées d’une école à Chibok, dans le nord-est du Nigéria. Ces filles, qui sont un symbole du conflit armé qui sévit dans la région, représentent une fraction des milliers d’enfants – filles ou garçons – qui ont été enlevés par des groupes armés jusqu’à présent.

UN038614.jpg

Le quatrième anniversaire de l’enlèvement des filles de Chibok le mois dernier vient tristement rappeler que les droits des enfants au Nigéria et dans les pays voisins sont méprisés, que leur droit à une vie normale, à une éducation et à vie une heureuse est bafoué. Le conflit qui sévit dans la région du lac Tchad (le Cameroun, le Tchad, le Niger et le Nigéria) sévit depuis plus de neuf ans maintenant.


Des inondations massives ont rendu des centaines de milliers d’enfants et de familles vulnérables.

TA Mlolo Nsanje3.png

Au Mozambique, on estime à 1,9 million le nombre de personnes qui ont été touchées par le cyclone Idai, dont 1 million d’enfants. Malgré l’adversité, bébé Teresa représente l’espoir d’un avenir meilleur.

IMG_7989-1024x768.jpg

Une semaine après le passage du cyclone Idai qui a dévasté certaines parties du Mozambique, le système d’approvisionnement en eau fonctionne à nouveau dans la ville de Beira, qui a été durement touchée par la catastrophe : cette intervention était vitale pour les enfants et les familles encore sous le choc de la tempête.

UN0291857.jpg