Syrie | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content

Apprenez-en plus sur le travail de l’UNICEF et le sujet suivant : Syrie.

Après dix ans de conflits, ce sont les enfants de Syrie qui continuent à payer le plus lourd tribut. Nous vous présentons ici la situation en Syrie, en vous expliquant comment l’UNICEF aide les enfants et de quelle manière vous pouvez soutenir notre travail.

UN013172.jpg

Il y a sept ans, une jeune mère prénommée Haïfa et 50 membres de sa famille élargie ont fui l’escalade de la violence d’Erbin pour se réfugier dans une ferme située dans les environs, espérant y être en sécurité. Aujourd’hui, Haïfa raconte son histoire, et explique comment elle protège de son mieux ses enfants malgré la poursuite du conflit.

_ASO5672_CC-1.jpg.Ban__0.jpg

À Alep, en Syrie, l’initiative conjointe de l’UNICEF et du Programme alimentaire mondial (PAM) aide les enfants comme Lamis et sa famille à se procurer des produits essentiels pendant la pandémie de COVID-19.

UNICEF_2020_30-Jun_Aleppo_Lamees-story-Evoucher-with-WFP_Ali-Almatar_IMG_0385.jpg

L’UNICEF soutien Safa, une jeune réfugiée syrienne, depuis 2014. Abedelmajeed El-Noaimi, un spécialiste des communications d’UNICEF Jordanie, raconte les expériences qu’il a vécues avec Safa au cours des six dernières années.

UNI156095.jpg

Malgré la fermeture des écoles partout en Syrie en raison de la COVID-19, les enfants trouvent des moyens de poursuivre leurs études.

UNI318726.jpg

Un directeur d’école en quête de solutions pour soutenir l’éducation des enfants

DSC_2306.jpg

En 2019, l’UNICEF a contribué à sauver la vie d’enfants à l’échelle mondiale, soit dans 190 pays. Pour célébrer la fin de l’année, et la fin d’une décennie, nous avons choisi de vous présenter cinq histoires d’ici et d’ailleurs qui montrent comment le travail du personnel de l’UNICEF et le généreux soutien de nos donatrices et donateurs nous permettent de défendre le droit de chaque enfant d’avoir une enfance.

UN0336450 (1).jpg

En octobre 2019, Bayan Yammout, une enseignante ambassadrice d’UNICEF Canada, s’est rendue en Jordanie, dans le plus grand camp de réfugiés syriens au monde, le camp de Zaatari, pour former des intervenantes et des intervenants (des réfugiés syriens qui mettent en œuvre les programmes désignés par l’UNICEF) dans les centres Makani du camp. Dans un billet de blogue présenté en deux parties, Bayan nous fait part de ses réflexions sur la vie des enfants dans le camp.

with the girls in D8.jpg

En octobre 2019, Bayan Yammout, une enseignante ambassadrice d’UNICEF Canada, s’est rendue en Jordanie, dans le plus grand camp de réfugiés syriens au monde, le camp de Zaatari, afin de former des intervenantes et des intervenants (des réfugiés syriens qui mettent en œuvre les programmes désignés par l’UNICEF) dans les centres Makani du camp. Dans un billet de blogue présenté en deux parties, Bayan nous fait part de ses réflexions sur la vie des enfants dans le camp.

IMG-20191106-WA0004.jpg

Le conflit syrien, qui sévit depuis près de neuf ans, se poursuit sans relâche. Toutes les parties prenant part au conflit intensifient leurs opérations militaires à Idleb, à Hama, dans l’est de la Ghouta et dans le nord-est du pays. Ces combats incessants ont causé des milliers de morts parmi les civils et entraîné la destruction d’infrastructures et des déplacements massifs continus au sein de la population.

UNI225374.jpg