éducation des filles | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content

Apprenez-en plus sur le travail de l’UNICEF et le sujet suivant : éducation des filles.

L’éducation des filles est un sujet important pour de nombreux pays. La faible participation et le manque d'occasions dans le domaine des STIM (sciences, technologie, ingénierie et mathématiques) sont souvent cités parmi les principaux obstacles à une éducation pleinement valorisante pour les filles. Face à cette situation, UNICEF Bolivie a lancé plusieurs nouveaux programmes au cours de l’année 2019 pour réduire l’écart entre les sexes dans ces domaines, en veillant à ce que les filles et les jeunes femmes puissent acquérir les compétences dont elles auront besoin dans le monde de demain.

pic2 (2).jpg

Les Fêtes approchent à grands pas, ce qui signifie que beaucoup d’entre nous devront magasiner des cadeaux de dernière minute afin de trouver un présent unique et original à offrir aux membres de notre famille ou à des amis. Afin de vous aider, UNICEF Canada vous offre ce petit guide-cadeaux : découvrez nos 6 cadeaux originaux à offrir pour les Fêtes!

UN0285606.jpg

En octobre 2019, six membres du programme Bâtisseuses d’avenir d’UNICEF Canada se sont rendues au Ghana pour leur première visite sur le terrain, dans le cadre d’un parcours philanthropique de quatre ans. Lisa Letwin, l’une des participantes, nous a fait part de ses réflexions sur ce qu’elle a vécu et sur la force de la philanthropie.

48977432877_f7054b6fec_o.jpg

Irene a 14 ans et est en septième année; ce qui, en Ouganda, où elle vit, est inhabituel pour les filles de son âge. Les programmes soutenus par l’UNICEF en Ouganda aident à faire en sorte que des filles comme Irene puissent rester à l’école plus longtemps, ce qui entraîne des changements positifs au sein de leur communauté.

UN0297704.jpg

L’égalité des sexes, et permettre aux filles et aux femmes de devenir plus autonomes, est au cœur du travail de l’UNICEF dont l’objectif est de faire respecter les droits des enfants.

_DSC1176.JPG

Le quatrième anniversaire de l’enlèvement des filles de Chibok le mois dernier vient tristement rappeler que les droits des enfants au Nigéria et dans les pays voisins sont méprisés, que leur droit à une vie normale, à une éducation et à vie une heureuse est bafoué. Le conflit qui sévit dans la région du lac Tchad (le Cameroun, le Tchad, le Niger et le Nigéria) sévit depuis plus de neuf ans maintenant.


Le mariage d’enfants perpétue souvent le cycle de pauvreté intergénérationnel. Lorsque les filles sont mariées très tôt, leur possibilité de mener une vie saine et prospère est menacée. Il est prouvé que les filles qui se marient à un très jeune âge sont moins susceptibles de terminer leurs études et plus susceptibles de subir des mauvais traitements et des actes de violence domestique.


Découvrez comment l’UNICEF contribue à remettre sur pied l’éducation en Iraq.


Dans le village montagneux de Shahrak e Mahajereen, en Afghanistan, Suraya, âgée de 28 ans, s’est donné comme mission d’améliorer la vie des jeunes filles et des femmes analphabètes.


Dans le cadre de la présidence canadienne du G7, les ministres des Finances et du Développement se réuniront les 30 et 31 mai à Whistler, en Colombie-Britannique, à l’occasion de la quatrième et dernière réunion des gouvernements du G7 précédant le Sommet. Les adolescentes seront à l’avant-plan lors de la réunion des ministres des Finances et du Développement, prendront part aux discussions et s'exprimeront sur les questions qui les concernent.