Reconstruire sur de nouvelles bases : histoires de réussite de 2021 | UNICEF Canada : Pour chaque enfant Skip to main content

L’année 2021 en a été une de hauts et de bas pour les enfants. Bien que nous ayons célébré des moments importants, comme le début du déploiement mondial des vaccins contre la COVID-19 et le retour à l’école de certains enfants, il y a également eu de graves inconvénients, dont le tremblement de terre en Haïti, le déclenchement du conflit en Afghanistan et la crise croissante de la malnutrition.

Cependant, le personnel de l’UNICEF était présent sur le terrain pendant tout ce temps, travaillant jour après jour pour procurer des fournitures et des services essentiels aux enfants et à leur famille.

Alors que l’année 2021 se termine, la 75e année de mission de l’UNICEF visant à défendre le droit de chaque enfant d’avoir une enfance, nous voulons profiter de cette occasion pour revenir sur certains de nos accomplissements de l’année écoulée et sur la façon dont ils contribuent à définir comment nous poursuivrons notre travail en 2022.

Livraison de vaccins contre la COVID-19 à l’échelle mondiale

UN0435959.jpg
[© UNICEF/UN0435959/Fernandez]

Fin 2020, l’UNICEF a été chargé de servir de partenaire de distribution pour le Mécanisme COVAX et, le 24 février, les premières doses de vaccin contre la COVID-19 arrivaient au Ghana, marquant le début du déploiement mondial de ces vaccins.

Au Canada, UNICEF Canada a été le fer de lance de la campagne #RetourÀLaSanté, qui a réuni les dirigeantes et dirigeants de 16 grandes entreprises et fondations canadiennes pour exhorter à un engagement envers l’équité vaccinale et les dons mondiaux de vaccins.

À partir du succès de la campagne #RetourÀLaSanté, nous avons créé la campagne #DonnezUnVaccin qui a permis à la population canadienne de faire don de doses de vaccins contre la COVID-19 dans le monde entier. Grâce au soutien de politiciennes et de politiciens canadiens, dont la ministre Karina Gould, et de responsables de la santé comme la Dre Bonnie Henry, mais aussi grâce à la formidable générosité de la population canadienne, plus de 40 000 personnes à l’échelle nationale ont fait don d’un total de 9,6 millions de dollars en doses de vaccins, le tout généreusement jumelé par le gouvernement du Canada.

En plus de la distribution de doses de vaccins contre la COVID-19, l’UNICEF a intensifié son soutien mondial à l’approvisionnement en vaccins contre le coronavirus en achetant et en livrant des congélateurs pour la chaîne de l’ultra-froid pour aider à renforcer les chaînes du froid, et en procurant 4 500 concentrateurs d’oxygène et 26 usines de production d’oxygène à l’Inde au cours de sa deuxième vague de COVID-19.

Apporter de l’aide lors de situations d’urgence

UN0511133.jpg
[© UNICEF/UN0511133/Bidel]

Bien que la COVID-19 ait mis le monde sur pause jusqu’en 2021, cela n’a pas empêché d’autres situations d’urgence de se produire ni le personnel de l’UNICEF de venir en aide aux enfants dans le besoin.

En mars, le conflit en Syrie est entré dans sa dixième année, tandis que la crise au Yémen franchissait le cap des six ans. Le personnel de l’UNICEF est resté sur le terrain tout au long de ces crises pour procurer des services d’urgence aux enfants qui vivent encore au Yémen et en Syrie et à celles et ceux qui ont fui vers d’autres pays, comme la Jordanie, mais aussi pour maintenir des services de base, comme la vaccination, le traitement de la malnutrition et l’éducation.

Lorsque le conflit a éclaté en Afghanistan, le personnel de l’UNICEF était déjà sur place, comme il l’a été depuis la première mission de l’organisme dans ce pays en 1949, et il y est toujours pour continuer de venir en aide aux enfants et aux familles d’un bout à l’autre du pays et leur procurer des services. En septembre, nous avons livré notre première cargaison de fournitures médicales d’urgence afin de répondre aux besoins de 100 000 enfants et femmes au cours des trois prochains mois.

À la suite du tremblement de terre d’une magnitude de 7,2 qui a frappé la région haïtienne de Port-au-Prince en août 2021, l’UNICEF a livré 9,7 tonnes de fournitures d’urgence en Haïti, y compris des fournitures médicales, de l’eau et des articles et produits d’hygiène. Plus de 70 pour cent des écoles du sud-ouest d’Haïti étant endommagées ou détruites, l’UNICEF a également contribué au retour à l’école d’environ 300 000 élèves en distribuant des trousses éducatives pour l’apprentissage à domicile et en procurant des abris temporaires à utiliser comme salles de classe de fortune.

Promotion du bien-être des enfants et des jeunes au Canada

jerry-wang-0qmXPnZKeLU-unsplash.jpg
[© Jerry Wang via Unsplash]

Bien que la mission d’UNICEF Canada consiste à soutenir le travail de l’UNICEF à l’échelle mondiale, nous nous efforçons également de promouvoir le bien-être des enfants et des jeunes au pays, car les enfants et les jeunes au Canada, comme chaque enfant où qu’il soit, ont le droit d’avoir une enfance.

En mai 2021, en collaboration avec l’Indice canadien du mieux-être, la Fondation Trillium de l’Ontario et la Fondation Medavie pour la santé, nous nous sommes associés à quatre communautés pour lancer le Sondage communautaire sur le bien-être des enfants et des jeunes afin d’obtenir un aperçu de la vie des jeunes au Canada.

L’objectif de l’enquête consistait à faire savoir aux décideurs ce que grandir signifie vraiment pour les enfants d’aujourd’hui et à donner aux jeunes la possibilité de susciter le changement et d’orienter les actions visant à améliorer leur santé et leur bien-être.

Nous avons également publié en mai 2021 le rapport intitulé Assurer un avenir en santé dans le cadre de notre objectif d’adopter une approche collective sans précédent pour faire avancer les choses en ouvrant la voie au Canada pour qu’il devienne un chef de file sur la scène mondiale et en améliorant de façon mesurable la situation des enfants, des jeunes et des familles.

La Journée mondiale de l’enfance et la Journée nationale de l’enfant, qui ont eu lieu le 20 novembre 2021, ont vu des monuments et des édifices d’un bout à l’autre du Canada l’illuminer en bleu en reconnaissance des sacrifices consentis par les enfants et les jeunes au Canada et dans le monde pendant la pandémie de COVID-19 pour aider à protéger et à soutenir les adultes dans leur vie.

Enfin, UNICEF Canada a soutenu fin novembre les jeunes qui ont intenté une action en justice pour abaisser à 16 ans l’âge du droit de vote au Canada et s’est entretenu avec deux des plaignantes sur les raisons pour lesquelles elles croient qu’il est important de permettre aux jeunes de voter.

Alors que l’année 2021 tire à sa fin, UNICEF Canada tient à remercier tous ses partenaires, donatrices, donateurs, bienfaitrices et bienfaiteurs pour cette excellente année.

Merci de nous avoir aidés à défendre le droit de chaque enfant d’avoir une enfance en 2021. Nous sommes impatients de continuer de travailler avec vous en 2022. Joyeuses Fêtes et meilleurs vœux!